• Accueil
  • L'avion ukrainien aurait été abattu par erreur par un missile iranien

L'avion ukrainien aurait été abattu par erreur par un missile iranien

L'avion ukrainien aurait été abattu par erreur par un missile iranien
Écrasement d’avion près de Téhéran : entrevue avec Nima Machouf, membre de la communauté iranienne, qui connaissait au moins 3 victimes.

6:41

Le magazine américain Newsweek affirme que l'avion qui s'est écrasé en Iran mardi a été atteint par un système de missile anti-aérien.

18:30

L’avion de ligne ukrainien qui s’est écrasé mercredi à Téhéran et qui a fait 176 morts aurait été atteint par un missile du système de défense aérienne de l'Iran.  

C’est ce qu’a affirmé le magazine américain Newsweek jeudi matin en citant deux sources, une du Pentagone et une autre des services de renseignement américain.  

Plus tard en après-midi, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a indiqué avoir reçu de multiples sources de renseignement lui permettant d'en arriver à cette possible conclusion. 

Le New York Times a également publié une vidéo ayant apparemment capté la collision.  

Un geste accidentel

L'incident serait toutefois considéré comme étant accidentel, alors que le système de défense iranien aurait été activé à la suite de l'attaque aux missiles par ce pays contre des bases américaines, en Irak.

En entrevue avec Louis Lacroix, Nima Machouf, membre de la communauté iranienne qui connaissait trois des victimes n’est pas surprise de cette possible conclusion et elle demande au Canada de s’impliquer dans cette enquête.        

 

 

«Les experts disent que c’est peu probable que ce soit un simple accident. Mais l’important, c’est de faire une enquête pour voir ce qui s’est passé. Et le rôle du Canada va être très important parce qu’il y avait beaucoup de Canadiens sur ce vol»

«Les gouvernements iranien et américain n’ont pas la crédibilité pour faire l’enquête parce qu’ils ne sont pas neutres. Le gouvernement iranien veut absolument dire que c’est un bris mécanique et le gouvernement américain veut absolument dire que c’est l’Iran qui a tiré sur l’avion, d’où l’importance pour le Canada de s’impliquer là-dedans. Mais c’est l’Iran qui décide, alors il faudra négocier avec le gouvernement iranien pour avoir la possibilité de s’impliquer dans l’enquête»  

Une erreur lourde de conséquences

Au micro de Bernard Drainville, Charles-Philippe David, président de l'Observatoire sur les États-Unis et fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand, ne croit pas toutefois qu'il s'agisse de geste délibéré de la part des autorités iraniennes.

«C'est une catastrophe pour la diplomatie iranienne. c'est un oeil au beurre noir. L'image de l'Iran va en prendre pour son rhume. Même si c'est une erreur, c'est quasiment impardonnable de la part des autorités iraniennes. Ça risque de fragiliser la situation à l'interne en Iran» 

Crash en Iran. L’avion ukrainien abattu par un missile ?

13:34

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.