• Accueil
  • Ti-Guy Émond a rendu l'âme: «Ti-Guy Émond, c’était comme les réseaux sociaux, aujourd’hui» -Serge Savard

Ti-Guy Émond a rendu l'âme: «Ti-Guy Émond, c’était comme les réseaux sociaux, aujourd’hui» -Serge Savard

Ti-Guy Émond a rendu l'âme: «Ti-Guy Émond, c’était comme les réseaux sociaux, aujourd’hui» -Serge Savard PC
Serge Savard

Serge Savard a bien connu le journaliste, chanteur et potineur Ti-Guy Émond, dont le décès a été annoncé, tôt mercredi matin.

C'est d'ailleurs le premier journaliste qu'a rencontré M. Savard à ses débuts comme joueur de hockey à Montréal, à l'âge de 15 ans, en 1961.

«Ti-Guy Émond, c’était comme les réseaux sociaux d'aujourd’hui... C'était des gars extrêmement proches du peuple... C’était un gars de potins… À un moment donné, il avait deux pages au Journal de Montréal et il a démissionné du Journal de Montréal parce qu’on lui a coupé une page, imaginez-vous. Il avait deux pages par jour de potins.»

M. Émond souffrait de diabète depuis longtemps. Il a passé les dernières années de sa vie dans un centre d'hébergement de Joliette, dans Lanaudière.

Ti-Guy» Émond a travaillé pour plusieurs quotidiens: au Dimanche-Matin, au Montréal-Matin et au Journal de Montréal.

 

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Jérémie Rainville

En direct de 20:30 à 00:00
1819
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.