• Accueil
  • Projet de loi sur l’immigration: le test des valeurs en fait-il partie?

Projet de loi sur l’immigration: le test des valeurs en fait-il partie?

Projet de loi sur l’immigration: le test des valeurs en fait-il partie? PC
Simon Jolin-Barrette

Le ministre de l'Immigration du Québec, Simon Jolin-Barrette, a présenté jeudi le projet de loi 9 qui vise notamment à répondre aux besoins du marché du travail par l'intégration des personnes immigrantes. 

Lors de sa présentation, le ministre a expliqué que le gouvernement voulait entre autres favoriser l'établissement de travailleurs immigrants en région.

«Ce qu’on fait, c’est qu’on change le processus pour aller choisir les gens. Avant, c’était premier arrivé, premier servi. Maintenant, nouvelle formule, ça s’appelle une déclaration d’intérêt. Les candidats intéressés soumettent leur candidature et après, on va aller piger celles qui sont le mieux adaptées au besoin de main-d’œuvre du Québec»

«On veut faire un maillage entre l'entrepreneur, l'entreprise et l'immigrant. On va avoir un portail employeur où ils pourront s'inscrire et voir les candidats qui ont appliqué pour venir au Québec. Les délais de traitements vont passer de 36 mois à un délais maximum de six mois» 

Et le test des valeurs?

Cette nouvelle loi favorisera aussi l’intégration des personnes immigrantes en misant sur l'apprentissage du français, des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises exprimées par la Charte des droits et libertés de la personne.

«Le test des valeurs n’est pas dans le projet de loi, mais Québec se réserve le droit d’ajouter des conditions. Par exemple, que tu maîtrises le français ou que tu souscrives aux valeurs du Québec. Mais ensuite, ils ont besoin d’un règlement du fédéral qui confirmerait le pouvoir du Québec d’ajouter des critères pour accepter un immigrant. Et ça, on le l’a pas encore. Il va y avoir des négociations»    

«C'est la première étape vers la réforme du système d'immigration, je commence à le réparer. Pour nous, c'est une obligation de succès pour la société québécoise et les immigrants»

18 000 dossiers abandonnés

Avec ce projet de loi, Québec va également éliminer les 18 000 dossiers non traités du programme réguliers des travailleurs qualifiés (PRTQ), dont Radio-Canada avait révélé l'existence. 

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Jérémie Rainville

En direct de 20:30 à 00:00
1922
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.