12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • EXCLUSIF | «Sur une planète morte, ça ne vaut pas la peine d’avoir un emploi»

EXCLUSIF | «Sur une planète morte, ça ne vaut pas la peine d’avoir un emploi»

EXCLUSIF | «Sur une planète morte, ça ne vaut pas la peine d’avoir un emploi»FACEBOOK / EXTINCTION REBELLION QUÉBEC

Chantal Poulin milite au sein du groupe d’activistes écologiques Extinction Rebellion. Mardi matin, elle est montée dans la structure du pont Jacques-Cartier pour dénoncer l’inaction des gouvernements en matière de changements climatiques.   

En entrevue exclusive avec Patrick Lagacé, mercredi, Chantal Poulin a reconnu que son geste de grimper sur le pont Jacques-Cartier ait pu occasionner des maux de tête à de nombreux automobilistes. Mais pour elle, la cause est plus importante à ses yeux.

«C’est regrettable, je préférerais qu’on n’ait pas à déranger le quotidien des gens. Mais pour moi, ce dérangement d’une journée n’a absolument rien à voir avec les immenses dérangements qu’on va vivre au Québec et partout ailleurs dans le monde si rien n’est fait»  

«C’est une suite de mobilisations citoyennes qui font en sorte que les gouvernements finissent par écouter. Ce n’est pas avec une action seulement qu’on va faire changer les choses»

Prête à perdre son emploi

L’enseignante au primaire, en libération syndicale pour l’année, se dit prête à assumer les conséquences de son geste si jamais elle hérite d’un casier judiciaire, alors qu’elle a été accusée de méfait public.  

«Contrevenir à la loi, c’est sûr que ce n’est pas le meilleur exemple. Mais pour moi, me battre pour l’avenir des enfants, me battre pour l’avenir de la planète et le climat, c’est un exemple qui est très moral. Je ne suis pas mal à l’aise de dire aux enfants que je me bats contre l’inaction des gouvernements pour faire en sorte qu’ils aient un avenir»

«Continuer comme ça de regarder le vivant mourir sans rien faire, ce n’est pas une option. Ma priorité est de sauver le vivant. Je trouve regrettables l’inaction des gouvernements et l’incompréhension de l’urgence climatique. Je suis prête à mener la lutte, toujours de manière pacifique et non violente. Peu importe les conséquences, je vais les assumer. Sur une planète morte, ça ne vaut pas la peine d’avoir un emploi» 

En direct de 07:00 à 11:00
1787
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.