• Accueil
  • Les enseignants mécontents se font voir à Sherbrooke

Les enseignants mécontents se font voir à Sherbrooke

Les enseignants mécontents se font voir à Sherbrooke107,7

À l’instar de ce qui se fait ce matin à plusieurs endroits au Québec par la Fédération des syndicats de l’enseignement, des enseignants mécontents, représentés par le Syndicat de l’enseignement de l’Estrie, ont installé une banderole géante au coin des rues Jacques-Cartier et King Ouest à Sherbrooke.

Ils souhaitent signifier au gouvernement de François Legault qu’il a été démasqué.

Selon le syndicat, que ce soit avec le dépôt des demandes patronales ou avec le bâillon sur le projet de loi 40, les enseignants du Québec ont découvert le vrai visage de François Legault et de Jean-François Roberge qui parlent des deux côtés de la bouche.

Le premier ministre et le ministre de l’Éducation font d’ailleurs l’objet d’une caricature dans certains journaux ce matin, et c’est cette caricature qui se retrouve sur les banderoles installées dans chaque région du Québec.

De plus, aujourd’hui, les directions d’établissement des nouveaux centres de services (Commissions scolaires de la Région-de-Sherbrooke, des Sommets et des Hauts-Cantons) qui sont par ailleurs favorables au projet de loi no 40, recevront une lettre de la part du syndicat pour leur demander de justifier leur accord avec les demandes qui ont été formulées à l’endroit des enseignants dans le cadre du renouvellement des conventions collectives.

 

En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.