• Accueil
  • Décision difficile pour François Legault | GNL Québec: chronique d'une mort annoncée

Décision difficile pour François Legault | GNL Québec: chronique d'une mort annoncée

Décision difficile pour François Legault | GNL Québec: chronique d'une mort annoncéePhoto La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault devrait annoncer qu'il renonce au projet GNL Québec, selon Le Devoir.

Le ministre de l'Environnement, Benoit Charette, a convoqué les médias au Saguenay en après-midi pour expliquer que GNL ne respecte pas les conditions du gouvernement en matière de lutte contre la crise climatique.

Le projet d'usine de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay vise à exporter par pipeline 11 millions de tonnes de gaz par an, à partir de l'ouest canadien.

Même s'il parlait d'une mort annoncée, le chroniqueur politique du 98.5, Bernard Sévigny, disait que ce n'est sûrement pas de gaieté de coeur que la décision a été prise dans les hautes sphères du pouvoir à Québec.

Chronique politique de Bernard Sévigny | Selon Le Devoir, le gouvernement renonce au projet GNL Québec

9:07

« On peut imaginer que pour un premier ministre entrepreneur ça doit être un peu difficile de renoncer à un projet comme celui-là. C'est le plus gros projet industriel prévu au Québec. On parlait de 4000 à 6000 emplois pendant la construction et de 1100 emplois pendant les opérations. La direction de l'entreprise, elle, était convaincue d'avoir rencontré les exigences de François Legault. » 

Midi actualité
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.