• Accueil
  • Intoxiqué à l’herbicide Lasso : «La société Monsanto avait caché la vérité sur la dangerosité de ce produit»

Intoxiqué à l’herbicide Lasso : «La société Monsanto avait caché la vérité sur la dangerosité de ce produit»

Intoxiqué à l’herbicide Lasso : «La société Monsanto avait caché la vérité sur la dangerosité de ce produit»iStock / banprik

En entrevue avec Paul Arcand jeudi, un agriculteur céréalier français a raconté comment un contact avec l’herbicide Lasso fabriqué par Monsanto l’avait conduit dans un profond coma de cinq mois.

Paul François est un agriculteur céréalier de 55 ans. Depuis 12 ans, il mène une bataille judiciaire corsée contre Monsanto qu’il accuse d’avoir caché la dangerosité de l’herbicide Lasso, maintenant interdit.

«Mes premiers symptômes physiques, c’est lors de l’intoxication aiguë, alors que j’étais en train de manipuler un herbicide du Lasso fabriqué par Monsanto, le 25 avril 2004. J’ai respiré les gaz de ce produit, j’ai senti une brûlure dans tout le corps. Mon épouse qui est infirmière m’a pris en charge et m’a transporté à l’hôpital avant que je tombe en insuffisance respiratoire. Quand j’ai repris connaissance quelques jours plus tard, j’ai été quelques semaines en convalescence. Mais mon état de santé s’est dégradé lentement jusqu’en novembre 2004 et à partir de fin novembre, j’ai été hospitalisé dans un coma profond pendant cinq mois»

«Pendant ces hospitalisations, j’étais pris de maux de tête très violents avec des pertes de connaissance. Le lien avec cette intoxication a été fait malheureusement tardivement. Pas avant février 2005. À partir de juillet 2005, j’ai repris partiellement mes activités»

«Pendant cette procédure, il m’a paru évident que la société Monsanto avait caché la vérité sur la dangerosité de ce produit»

Le Québec maintenant

Le Québec maintenant

avec Paul Houde

En direct de 15:00 à 18:30
1645
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.