• Accueil
  • COVID-19 | Des tests maintenant obligatoires en oncologie

COVID-19 | Des tests maintenant obligatoires en oncologie

COVID-19 | Des tests maintenant obligatoires en oncologieCogeco Nouvelles

Le personnel soignant des unités d'oncologie qui n'a pas été vacciné devra se soumettre à trois tests de dépistage préventif par semaine.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé la nouvelle cet après-midi lors d'un point de presse.

Hier, 15 médecins ont demandé à Québec d'agir dans la foulée d'une «importante éclosion» de COVID-19 à l'étage d'hémato-oncologie de l'Hôpital Fleurimont.

Au total, 16 patients ont été infectés et 4 d'entre eux sont décédés.

Questionné sur le sujet, le ministre Dubé a d'abord qualifié la situation de déplorable.

Il a aussi expliqué que l'oncologie n'avait pas été considérée dans l'arrêté ministériel du 9 avril en matière de tests du personnel soignant parce que «le système de protection et de contrôle des infections est très développé en oncologie».

M. Dubé a ensuite assuré qu'une directive obligeant les travailleurs de la santé en oncologie d'être vaccinés, ou d'être dépistés trois fois par semaine, sera effective dès aujourd'hui ou demain matin.

Bonsoir les sportifs
En direct de 23:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.