12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le film «Jeune Juliette»: «J'ai grandement aimé la réalisation, qui est belle et fluide»

Le film «Jeune Juliette»: «J'ai grandement aimé la réalisation, qui est belle et fluide»

Le film «Jeune Juliette»: «J'ai grandement aimé la réalisation, qui est belle et fluide»Crédit photo: Lou Scamble / courtoisie de Metafilms

La réalisatrice Anne Émond propose un excellent quatrième long métrage, Jeune Juliette, qui plonge le spectateur dans l’univers de l’adolescence et de l'école secondaire.

Le personnage de Juliette est une ado de 14 ans; elle est «enrobée». Son apparence physique n’avait jamais été un véritable souci jusqu’à ce qu’elle commence l’école secondaire...

Avec la complicité de sa meilleure (et seule) amie (Léanne Désilets), elle observe et vit le monde, avec tout ce qu’il a de bon et de moins bon à offrir. 

«Dès le début du film, je suis tombée sous le charme de Juliette, qui est magnifiquement interprétée par Alexane Jamieson. Son jeu est naturel; on y adhère dès qu'elle croise son premier kick, le gars qui fait rêver quand on est jeune. Juliette est charmante dès les premières minutes du film. J’ai aussi beaucoup aimé la relation entre les deux amies; elles partagent un amour du mépris envers les autres et la vie en général, mais pas à l'endroit de la musique. [...] Tout n'est pas rose dans la vie de Juliette. Elle subit de l'intimidation à propos de son poids. C'est déchirant de constater les difficultés vécues par Juliette, car on s'attache à elle. [...] J'ai grandement aimé la réalisation, qui est belle et fluide. Il y a une grande candeur qui se dégage de cette comédie dramatique. Ce film fait du bien. C'est parfait pour la fin de l'été.» 

Crédit photo: Lou Scamble / courtoisie de Metafilms

Source: Crédit photo: Lou Scamble / courtoisie de Metafilms

Outre la réalisation, Anne Émond a écrit le scénario. Cette fois, l’histoire est plus légère que celles de ses trois autres films précédents, à savoir Nuit #1Les êtres chers et Nelly.

Synopsis

Les dernières semaines d’école mouvementées de Juliette, secondaire deux, avant les grandes vacances d’été. Jeune fille effrontée, menteuse, drôle, rondelette et attachante, Juliette fera d’importants apprentissages sur les garçons, l’amour et l’amitié. Elle en sortira grandie (enfin, au moins un peu!).

Voici la bande-annonce de Jeune Juliette.

Le film est présenté sur les écrans québécois à compter du 9 août.

En direct de 11:00 à 18:00
1007
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.