nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • NFL: la saison régulière est lancée

NFL: la saison régulière est lancée

NFL: la saison régulière est lancée The Associated Press
T.J. Watt des Steelers.

Ça y est, la saison régulière de la NFL est officiellement lancée! Après le match d'ouverture disputé jeudi, 13 matchs étaient à l'horaire dimanche. Voici donc tous les résultats des affrontements.

 

Tyreek Hill et Patrick Mahomes font la loi dans un gain de 38-28 des Chiefs

CARSON, Calif. - Tyreek Hill a réussi trois touché, Patrick Mahomes a lancé ses quatre premières passes de touché dans la NFL et les Chiefs de Kansas City ont amorcé la saison en battant les Chargers de Los Angeles 38-28, dimanche.

Hill a retourné un botté de dégagement sur 91 verges pour un touché et il a capté une passe pour un majeur de 58 verges, au premier quart. Il a ajouté une course d'une verge pour un touché au quatrième quart.

Hill a également obtenu 169 verges en sept réceptions, ce qui représente le deuxième plus haut total pour un receveur des Chiefs lors de leur match d'ouverture. Carlos Carson avait récolté 173 verges par la voie des airs en 1985.

Mahomes, qui est devenu le partant lorsque le quart Alex Smith a été échangé aux Redskins de Washington pendant la saison morte, a complété 15 de ses 27 passes pour des gains aériens de 256 verges. Les Chiefs ont remporté leurs neuf derniers duels contre les Chargers.

Après que les Chargers eurent reçu le premier botté d'envoi du match, Hill a saisi le botté de dégagement de Drew Kaser pour procurer une avance de 7-0 aux Chiefs dès la deuxième minute de jeu.

Il s'agissait du quatrième touché de Hill sur un retour de dégagement en 32 matchs et le septième des Chiefs depuis 2013, un sommet dans la NFL.

Les Chargers se sont cependant bien battus en première demie, rentrant au vestiaire avec un retard de 17-12, mais les Chiefs ont ouvert les valves au troisième quart.

Mahomes a lancé une passe à l'appel d'une verge à De'Anthony Thomas pour un majeur et une autre de 36 verges à Anthony Sherman.

Les Chargers ont dominé le quatrième quart 16-7 au chapitre des points, mais l'avance des Chiefs était trop imposante à surmonter.

Le quart des Chargers Philip Rivers a réussi 34 de ses 51 passes pour des gains aériens de 424 verges. Il a lancé trois passes de touché et une interception.

Le québécois Laurent Duvernay-Tardif est d'ailleurs bien fier de ce début de saison. 

Les Ravens sont sans pitié pour les Bills dans une victoire de 47-3

BALTIMORE - Les Ravens de Baltimore ont harcelé le quart Nathan Peterman pendant tout le match pour finalement écraser les Bills de Buffalo 47-3, dimanche.

Joe Flacco a lancé trois passes de touché pour les Ravens, une à chacun de ses nouveaux receveurs, dans une performance offensive sans bavure.

Flacco a réussi 25 de ses 34 passes pour des gains de 236 verges et il a été remplacé au troisième quart par la recrue Lamar Jackson, qui a surtout remis le ballon aux porteurs alors que les Ravens menaient 40-0.

Effectuant ses débuts sous la tutelle du coordonnateur défensif Don Martindal, la défensive des Ravens a limité les Bills à seulement 33 verges et aucun premier jeu lors de la première demie.

Les Ravens ont ajouté deux touchés au troisième quart à la suite des erreurs des visiteurs et l'entraîneur-chef des Bills, Sean McDermott, en a finalement vu assez, remplaçant Peterman par la recrue Josh Allen.

À son troisième départ dans la NFL, Peterman a réussi cinq de ses 18 tentatives de passe pour des gains de 24 verges. Il a lancé deux interceptions et il a obtenu une cote d'efficacité de 0.

Allen a complété six de ses 15 passes pour des gains de 74 verges lors de la pire défaite des Bills depuis novembre 2007, alors que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre avaient triomphé 56-10.

Les Ravens ont réussi six sacs du quart et ils ont limité les Bills à un total de 153 verges en attaque.

Lse Ravens et les Bills avaient terminé la dernière saison avec une fiche de 9-7, mais les Bills avaient obtenu le bris d'égalité pour participer aux séries pour une première fois depuis 1999.

La défensive des Jaguars fait encore le travail dans un gain de 20-15

EAST RUTHERFORD, N.J. - Tout comme lors de la dernière saison, la défensive des Jaguars de Jacksonville a transporté l'équipe

Le secondeur Myles Jack a inscrit un touché de 32 verges au quatrième quart à la suite d'une interception et les Jaguars ont gâché les débuts de l'entraîneur-chef Pat Shurmur et du porteur de ballon Saquon Barkley en l'emportant 20-15 contre les Giants de New York, dimanche.

Blake Bortles a lancé une courte passe de touché et il a orchestré deux séries à l'attaque qui se sont conclues par un placement. Les Jaguars ont dominé ce match sauf pour un jeu spectaculaire de Barkley.

Tenu en échec pendant la majorité de l'affrontement, Barkley a fait plaisir aux partisans quelques instants après le touché de Jack en réussissant une course de 65 verges pour un majeur. Les Giants se sont approchés à cinq points des Jaguars grâce à cette course.

Barkley a finalement terminé le match avec 18 courses pour un total de 106 verges. Le quart des Giants Eli Manning a réussi 23 de ses 37 passes pour des gains aériens de 224 verges.

Le demi de coin des Jaguars Jalen Ramsey et le receveur des Giants Odell Beckham fils se sont fait face pendant la partie, après avoir pris part à une guerre de mots. Beckham a capté 11 ballons pour des gains de 111 verges à son premier match depuis le mois d'octobre.

Les Jaguars menaient 13-6 à la demie grâce à un touché d'une verge de T.J. Yeldon et deux placements de 39 verges de Josh Lambo.

Ryan Fitzpatrick s'occupe des Saints et les Buccaneers gagnent 48-40

NOUVELLE-ORLÉANS - Ryan Fitzpatrick a brillé en amassant 417 verges par la voie des airs et les Buccaneers de Tampa Bay ont surpris les Saints de La Nouvelle-Orléans 48-40, dimanche.

Remplaçant Jameis Winston, suspendu, Fitzpatrick a complété 21 de ses 28 passes et il n'a été victime d'aucune interception. Il a lancé quatre passes de touché et il a réussi un majeur au sol.

Le demi de coin des Saints Marshon Lattimore, la recrue défensive de l'année en 2017, a sans aucun doute connu la pire performance de sa carrière. Le receveur des Buccaneers Mike Evans a capté sept ballons pour des gains de 147 verges, dont 50 lors d'une longue réception pour un touché.

Le receveur des Buccaneers DeSean Jackson a inscrit des touchés par la passe de 58 et 36 verges. Il a conclu la rencontre avec cinq réceptions pour des gains de 146 verges, mais il a quitté la partie en raison d'une commotion cérébrale.

Fitzpatrick a aussi lancé une passe de touché de neuf verges à Chris Godwin.

Le quart des Saints Drew Brees a vu 37 de ses 45 tentatives par la voie des airs être complétées pour des gains de 439 verges. Il a lancé trois passes de touché. Alvin Kamara, la recrue offensive de l'année en 2017, a capté neuf passes pour des gains de 112 verges et un touché en plus d'inscrire deux majeurs au sol.

Les Buccaneers ont marqué des points lors de six de leurs sept premières possessions du match. La seule séquence à l'attaque de la première demie qui n'a pas mené à des points est survenue avec 55 secondes à jouer au deuxième quart.

Brady et Gronkowski font encore la paire dans une victoire de 27-20 des Patriots

FOXBOROUGH, Mass. - Tom Brady a lancé trois passes de touché et pour 277 verges, dont 123 à Rob Gronkowski, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont défait les Texans de Houston 27-20, dimanche.

Brady et Gronkowski, qui avaient tous les deux laissé planer le doute d'une retraite pendant la saison morte, ont conjugué leurs efforts à sept reprises, dont une fois sur un touché de 21 verges. Phillip Dorsett et James White ont aussi capté une passe de touché de Brady.

Deshaun Watson, qui avait raté les neuf derniers matchs de la saison 2017 en raison d'une déchirure ligamentaire au genou droit, a complété 17 de ses 35 passes pour des gains de 176 verges. Il a lancé une passe de touché et une interception.

Pendant 40 minutes, Watson a éprouvé des difficultés à faire avancer les chaîneurs jusqu'à ce qu'Alfred Blue réussisse un touché sur une course d'une verge pour réduire l'écart à 24-13 au troisième quart.

Un ballon échappé de Riley McCarron avec cinq minutes à écouler à la rencontre a ouvert la porte aux Texans. Watson a repéré Bruce Ellington dans la zone des buts pour un majeur de cinq verges qui a porté la marque à 27-20. Récupérant le ballon avec 103 secondes à jouer, les Texans n'ont pas été en mesure de concrétiser leur remontée.

Alors que Julian Edelman est à l'écart du jeu en raison d'une suspension de quatre matchs pour avoir enfreint la politique antidopage de la NFL, Dorsett a réussi sept attrapés pour des gains de 66 verges. White a conclu la partie avec quatre réceptions pour des gains de 38 verges.

Le porteur de ballon des Texans Lamar Miller a effectué 20 courses pour des gains de 98 verges. Le joueur de ligne défensive J.J. Watt et le secondeur Whitney Mercilus sont revenus au jeu. Watt a forcé la main de Brady à deux occasions, mais il n'a pas été capable de le rabattre au sol.

Stephon Gilmore a réussi une interception pour les Patriots, qui ont appliqué beaucoup de pression envers Watson.

En lever de rideau, Cousins et les Vikins résistent au 49ers et l'emprotent 24-16

MINNEAPOLIS - Kirk Cousins a réalisé deux passes de touché à ses débuts avec le Minnesota et les Vikings ont forcé quatre quatre revirements pour l'emporter 24-16 devant les 49ers de San Francisco, dimanche.

Il s'agissait de la première défaite de Jimmy Garoppolo en huit matchs à titre de quart partant dans la NFL.

Cousins a rejoint Stefon Diggs sur 22 verges au second quart et Kyle Rudolph sur 11 verges au troisième quart pour permettre aux siens de se forger une bonne avance. La défensive a terminé le travail en réussissant trois sacs du quart et trois interceptions face à Garoppolo. Mike Hughes a parcouru 28 verges après avoir intercepté la passe de Garoppolo, une première pour une recrue lors du match d'ouverture des Vikings.

Harrison Smith, qui a réussi un sac du quart et qui s'est fait intercepté au quatrième quart, a recouvré l'échappé d'Alfred Morris

à la ligne de deux verges après que Linval Joseph eut échappé le ballon tout juste devant la zone des buts tard en première demie.

Garoppolo a complété 15 de ses 33 passes pour des gains aériens de 261 verges et a rejoint la recrue Dante Pettis dans la zone adverse pour permettre aux 49ers d'inscrire leur seul touché de la rencontre. Avec les blessures qui ont décimé l'offensive devant lui et l'absence de Marquise Goodwin, Garoppolo a été incapable de saisir l'occasion d'effectuer une remontée après que son équipe au début du quatrième quart. DeForest Buckner a réalisé deux sacs et demi pour les visiteurs.

Cousins a vu 20 de ses 36 passes être captées pour récolter 244 verges de gains par la voie des airs. Ciblé à 12 reprises par le quart des Vikings, Adam Thielen a capté six passes pour des gains de 102 verges.

Garoppolo a remporté deux matchs avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, en 2016, lorsque Tom Brady purgeait sa suspension. Il a par la suite guidé les 49ers vers cinq gains consécutifs pour conclure la saison dernière sur une note positive. Mais sa toute première mission en 2018 s'avérait être un défi de taille.

Les Vikings ont de nouveau fait appel à leur excellente unité défensive. La saison dernière, ils avaient conclu la saison avec une fiche de 13-3, alors qu'ils possédaient la meilleure tertiaire de la NFL au chapitre des verges concédées à l'adversaire et les points alloués.

Les Bengals viennent de l'arrière et gâchent le retour au jeu d'Andrew Luck

INDIANAPOLIS - Andy Dalton a aidé les Bengals de Cincinnati à venir de l'arrière grâce à trois touchés dans les 19 dernières minutes et ce fut suffisant pour vaincre les Colts d'Indianapolis 34-23, dimanche.

Les Bengals ont mis fin à une séquence de huit revers au domicile des Colts.

Cette défaite a gâché le match d'ouverture des Colts, mais aussi le retour au jeu du quart Andrew Luck, qui effectuait un premier départ en plus de 20 mois.

Luck n'a pas semblé dérangé par cette longue absence et il a guidé les Colts vers une avance de 23-10 à mi-chemin au troisième quart. Luck a aussi tenté une dernière poussée pour permettre aux Colts de reprendre les devants dans la dernière minute du match, mais Clayton Fejedelem a fait perdre le ballon au demi inséré Jack Doyle avant de parcourir 83 verges pour un touché crève-coeur.

Dalton a réussi 21 de ses 38 passes pour des gains de 243 verges. Il a lancé deux passes de touché et une interception. Joe Mixon a donné les devants 24-23 aux Bengals grâce à un plongeon d'une verge. Mixon a conclu l'affrontement avec 17 courses et 95 verges au sol.

Le receveur des Bengals A.J. Green a réussi six réceptions pour des gains de 92 verges, dont un touché de 38 verges au troisième quart.

Luck a été victime d'une interception du secondeur Preston Brown, mais il a tout de même récolté 319 verges par la passe et deux majeurs par la voie des airs. Il a complété 39 de ses 53 passes.

Ryan Grant a saisi huit ballons pour des gains de 59 verges tandis que Doyle a réussi sept attrapés pour des gains de 60 verges.

Les Browns se contentent d'un match nul de 21-21 contre les Steelers

CLEVELAND - Au moins, les Browns de Cleveland n'ont pas perdu.

Les Browns ont mis fin à leur série de 17 défaites, mais ils ont dû se contenter d'un verdict nul de 21-21 contre les Steelers de Pittsburgh, dimanche, après avoir raté une occasion en or en fin de prolongation.

Les Steelers ont laissé filer une avance de 14 points eu quatrième quart et ils ont aussi raté une occasion de gagner en prolongation quand le placement de 42 verges de Chris Boswell a flotté à la gauche des poteaux.

Les Browns ont manqué de veine alors qu'il ne restait que neuf secondes à jouer en prolongation. Le botteur Zane Gonzalez a vu sa tentative de placement de 43 verges être bloquée par T.J. Watt. La troupe de Cleveland tentait de signer une première victoire depuis le 24 décembre 2016.

Il s'agissait du premier match nul de la NFL lors de la première semaine d'activités depuis 1971 et la première partie sans gagnant de la NFL depuis le 30 octobre 2016.

Les Steelers ont commis six revirements, dont un échappé du quart Ben Roethlisberger tard en prolongation. Les Browns étaient alors en bonne position pour remporter un premier match d'ouverture depuis 2004.

Le botté de Gonzalez était bas et Watt, qui avait réussi quatre sacs dans la rencontre, a réussi à faire reculer la ligne offensive des Browns avant de tendre la main. Le ballon a bifurqué, réduisant au silence les milliers de partisans des Browns réunis au FirstEnergy Stadium.

L'entraîneur-chef des Browns, Hue Jackson, avait l'impression que les Steelers étaient hors jeu sur la séquence.

«Un match nul. Un match nul», a dit Jackson, exaspéré. Il montre un dossier de 1-31-1 en tant qu'entraîneur-chef de l'équipe.

Les Browns auraient pu l'emporter en temps réglementaire, mais la longue passe de Tyrod Taylor à Josh Gordon a été interceptée par Cameron Sutton avec 16 secondes à écouler au quatrième quart.

Les Steelers devaient se débrouiller sans les services de leur porteur de ballon vedette Le'Veon Bell, qui fait toujours la grève en raison d'une dispute contractuelle. James Conner a rempli son rôle avec brio, inscrivant deux touchés en plus d'obtenir 135 verges au sol.

Roethlisberger a lancé trois interceptions en première demie et il a conclu l'affrontement avec 335 verges par la passe. Il a lancé une passe de touché de 22 verges à Antonio Brown, au quatrième quart.

À ses débuts dans l'uniforme des Browns, Taylor a complété 15 de ses 40 passes pour des gains aériens de 197 verges.

Von Miller guide les Broncos vers une victoire de 27-24 contre les Seahawks

DENVER - Von Miller a rabattu au sol le quart Russell Wilson à trois reprises et il a provoqué deux échappés, aidant Case Keenum et les Broncos de Denver à battre les Seahawks de Seattle 27-24, dimanche.

Il s'agissait de la 18e victoire des Broncos à leurs 19 derniers matchs d'ouverture à domicile.

Keenum, qui effectuait ses débuts avec sa nouvelle équipe, a lancé trois passes de touché et pour 329 verges. Il a toutefois été victime de trois interceptions.

Wilson a lui aussi lancé trois passes de touché, mais il a lancé deux interceptions en plus de subir six sacs. Wilson a récolté 298 verges par la voie des airs.

Demaryius Thomas a réussi quelques attrapés importants en plus d'inscrire un majeur. Royce Freeman, la première recrue des Broncos

à amorcer un match d'ouverture depuis Terrell Davis, en 1995, a également contribué dans la victoire des siens.

Les Seahawks ont récupéré le ballon à leur ligne de 12 alors qu'il ne restait que 61 secondes à écouler, mais ils n'ont pas fait avancer les chaîneurs. Wilson a finalement envoyé le ballon dans le centre du terrain et le demi de coin Adam Jones l'a intercepté dans les derniers instants du match.

Wilson avait permis aux Seahawks de prendre les devants 24-20 lorsqu'il a repéré Tyler Lockett pour un touché de 51 verges, en début de quatrième quart, mais Keenum a répondu avec une passe de touché de quatre verges à Thomas.

Parmi les deux échappés provoqués par Miller, un de ceux-ci a été récupéré par le secondeur. Il a soutiré le ballon des mains du porteur de ballon des Seahawks Chris Carson.

Smith et Peterson mènent les Redskins à une victoire de 24-6 sur les Cardinals

GLENDALE, Ariz. - Alex Smith a écrasé la défensive de l'Arizona et a lancé deux passes de touché pour 255 de gains, Adrian Peterson a parcouru 96 verges et a inscrit un majeur, et les Redskins de Washington ont écrasé les Cardinals 24-6, dimanche.

Smith et Peterson disputaient leur tout premier match dans l'uniforme des Redskins et les deux vétérans ont eu l'impact escompté à leur premier départ.

Acquis des Chiefs de Kansas City durant la saison morte pour remplacer Kirk Cousins, Smith a complété 21 de ses 30 passes sans être intercepté par la défensive des Cardinals. Il a également rejoint Chris Thompson sur 13 verges et Jordans Reed sur quatre verges afin de permettre aux siens d'inscrire deux des trois touchés de la rencontre.

Peterson, qui affrontait son ancienne équipe pour la première fois après avoir signé un contrat avec les Redskins à titre de joueur autonome, a conclu son match avec un attrapé de 52 verges, mais a échappé le ballon à la fin de la séquence.

Les Cardinals ont évité le blanchissage lorsque David Johnson a inscrit un touché après une course de deux verges, avec 5:47 à faire au cadran.

Johnson, qui a signé une prolongation de contrat de trois ans, d'une valeur de 39 millions US$ samedi soir, a parcouru 37 verges en neuf portées et a capté cinq passes pour des gains aériens de 30 verges. À ses débuts à titre de quart partant des Cardinals, Sam Bradford, a réussi 20 de ses 34 passes pour 153 verges de gains par la voie des airs et a subi une interception.

Les Redskins ont dominé la défensive de l'Arizona en inscrivant 21 points sans riposte lors de la première demie. Sous les ordres de leur nouvel entraîneur-chef, Steve Wilks, les Cardinals ont été hués par leurs partisans en quittant le terrain.

Les statistiques ne mentaient pas lors de la première demie. Lors des deux premiers quarts, les visiteurs ont récolté 261 verges, contre seulement 36 pour les Cardinals. Smith a complété 17 de ses 20 passes pour des gains de 171 verges et deux touchés, alors que de son côté, Bradford n'avait réussi que trois passes et 11 verges de gains.

Les Redskins sont revenus à la charge au début du quatrième quart et ont creusé l'écart 24-0 grâce à un placement de 31 verges de Dustin Hopkins.

La défensive des Panthers ne donne presque rien aux Cowboys dans un gain de 16-8


CHARLOTTE, N.C. - Cam Newton a parcouru 58 verges au sol et il a inscrit un touché, la défensive des Panthers de la Caroline a été dominante et l'équipe a eu raison des Cowboys de Dallas 16-8, dimanche.

Luke Kuechly a enregistré 13 plaqués, Kawann Short a réussi deux sacs du quart et Mario Addison a provoqué un échappé important avec 1:23 à jouer à la rencontre pour confirmer la victoire des Panthers.

La défensive des Panthers a inscrit six sacs et elle a limité les Cowboys à 232 verges d'attaque.

Les Cowboys, qui cherchent des solutions en attaque après les départs du receveur Dez Bryant et du demi inséré Jason Witten, n'ont rien pu faire en première demie. Les Panthers n'ont permis que 60 verges et quatre premiers essais.

Le quart Dak Prescott n'a amassé que 170 verges par la voie des airs, le porteur de ballon Ezekiel Elliott n'a récolté que 69 verges au sol et un touché. Cole Beasley a été le meilleur receveur des Cowboys avec des gains de 73 verges en sept réceptions.

Les Panthers semblaient en parfait contrôle quand le centre arrière Alex Armah a franchi la verge le séparant de la zone des buts pour porter le pointage à 16-0 au quatrième quart, mais le converti a été raté. Le vent a tourné en faveur des Cowboys par la suite.

Elliott a inscrit un touché à la suite d'une course de quatre verges et Prescott a réduit l'écart à une seule possession grâce au converti de deux points. La dernière séquence à l'attaque des Cowboys a toutefois été freinée par Addison, qui a fait perdre le ballon à Prescott avant que Captain Munnerlyn récupère l'objet.

Les Dolphins bravent le mauvais temps et les Titans pour gagner 27-20

MIAMI - Jakeem Grant a brisé l'égalité grâce à un retour de botté de 102 verges alors qu'il restait 14 minutes à écouler et les Dolphins de Miami ont surmonté deux interruptions de pluie pour venir à bout des Titans du Tennessee 27-20, dimanche.

En raison des éclairs, les interruptions ont fait perdre trois heures et 59 minutes de jeu et le match a duré sept heures et 10 minutes.

Le touché de Grant a mis la table pour plusieurs gros jeux alors que les six premières heures avaient été moribondes.

Après ce majeur, Ryan Tannehill a rejoint Kenny Stills pour un touché de 75 verges. Darius Jennings a répliqué pour les Titans en retournant le botté d'envoi sur une distance de 94 verges pour ajouter six points au total de son équipe, mais Reshad Jones a aidé les Dolphins à confirmer leur victoire grâce à une interception de 54 verges pour un touché.

Le quart des Titans Marcus Mariota a lancé deux interceptions au troisième quart et il a quitté la rencontre en raison d'une blessure

à l'épaule. Le demi inséré Delanie Walker a été amené hors du terrain en voiturette et Taylor Lewan a subi une commotion cérébrale. Ce fut donc un premier match difficile pour Mike Vrabel à la barre des Titans.

Les Dolphins menaient 7-3 quand le match a été suspendu pendant près de deux heures, tard en première demie. Les deux équipes sont retournées au vestiaire pendant l'interruption et sont restées sur le terrain pour la mi-temps, qui a été réduite à seulement trois minutes 30 secondes.

Les éclairs ont à nouveau interrompu la partie, à mi-chemin au troisième quart, et le jeu a été suspendu pendant plus de deux heures.

Le quart des Titans Blaine Gabbert a orchestré une séquence à l'attaque de 75 verges pour égaler le pointage à 10-10, mais Grant n'a eu besoin que de 13 secondes pour dénouer l'impasse.

Tannehill, qui disputait un premier match depuis sa blessure au genou subie à la fin de l'année 2016, a réussi 20 de ses 28 passes pour des gains aériens de 230 verges. Il a lancé deux passes de touché et deux interceptions.

 

La victoire des Packers assombrie par la blessure d'Aaron Rodgers

GREEN BAY, Wis. - Les Packers de Green Bay l'ont emporté de justesse face aux Bears de Chicago par la marque de 24-23. La blessure d'Aaron Rodgers retient toutefois l'attention. 

Après avoir quitté le terrain en voiturette dimanche soir en raison d'une blessure au genou, le quart-arrière des Packers est revenu au jeu au troisième quart.

Les Packers avaient annoncé à la mi-temps que l'était de Rodgers était incertain. Quelques minutes plus tard, il est réapparu et il a repris l'action avec 9:10 à faire au troisième quart.

Rodgers a subi une blessure au second quart lors du premier match de la saison face aux Bears de Chicago. Après avoir reçu un coup de genou de Roy Robertson-Harris, le quart vedette s'est écroulé sur le terrain, sous la pression de Khalil Mack.

Il a d'abord tenté de se lever, mais n'étant pas capable, il a attendu l'aide des entraîneurs. Il semblait touché au bas de la jambe gauche.

Rodgers a par la suite quitté le Lambeau Field pour se rendre au vestiaire en voiturette.

Son substitut, DeShone Kizer a assuré la relève lors de la séquence suivante.

Le partant des Packers a raté sept matchs la saison dernière en raison d'une fracture de la clavicule.

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

En direct de 20:30 à 00:00
1706
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.