nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Avec six matchs à jouer, l'Impact est déjà en mode éliminatoire

Avec six matchs à jouer, l'Impact est déjà en mode éliminatoire

Avec six matchs à jouer, l'Impact est déjà en mode éliminatoire Archives La Presse Canadienne

MONTRÉAL - Avec seulement six matchs à jouer cette saison, le gardien de l'Impact de Montréal Evan Bush a déjà l'impression de disputer des matchs éliminatoires.

Au cours de ses six dernières rencontres, l'Impact affrontera uniquement des rivaux de l'Association de l'Est, incluant samedi, quand il rendra visite à l'Union de Philadelphie.

Visant une quatrième participation aux éliminatoires de la MLS en sept saisons, l'Impact (11-14-3) occupe présentement le sixième rang dans l'Est, à quatre points de l'Union (12-11-4) et avec deux points d'avance sur le D.C. United (9-11-7). Les six meilleures formations de chaque association participent aux éliminatoires.

«C'est comme si nous étions déjà en mode éliminatoire, a dit Bush. Bien sûr que ce ne sont pas des matchs sans lendemain, mais toutes les équipes que nous affronterons dans les prochaines semaines sont proches de nous au classement. Nous aurons donc notre mot à dire sur l'évolution du classement et c'est excitant.»

Il y a présentement quatre équipes qui luttent pour les deux dernières places donnant accès aux éliminatoires dans l'Est. Le Revolution de la Nouvelle-Angleterre est huitième avec 33 points, le United, septième avec 34 points, l'Impact, sixième avec 36 points, et l'Union, cinquième avec 40 points.

L'Impact croisera le fer avec chacune de ces équipes d'ici la fin de la campagne. Le Revolution, le United et l'Union ont tous des matchs en main.

«Nous devons nous concentrer sur le match de samedi, a insisté le milieu de terrain Ignacio Piatti, le meilleur marqueur de l'Impact cette saison. Ce sont six finales. Nous devons récolter des points à Philadelphie. Nous ne pensons qu'aux éliminatoires. Ce sont six matchs où nous devons offrir notre meilleur.»

Se battre pour une place en éliminatoires, rien de nouveau pour l'Impact

En 2013, le Bleu-blanc-noir s'est qualifié grâce à son meilleur différentiel de buts que le Fire de Chicago.

En 2015, l'Impact s'est faufilé jusqu'au tournoi de fin de saison grâce à une séquence de trois victoires en fin de campagne.

L'année suivante, une autre séquence de trois matchs sans revers a permis à l'équipe de se qualifier par trois points.

Bush, qui est avec l'équipe depuis 2011, un an avant son arrivée en MLS, croit qu'il y a un avantage à ne pas se qualifier trop tôt.

«Dans cette ligue, ce sont souvent les équipes qui se battent jusqu'à la fin qui font bien une fois en éliminatoires, a-t-il rappelé. Quand nous avons bien fait en éliminatoires, c'est parce que nous nous étions battus pendant les deux derniers mois simplement pour nous qualifier, puis nous avions continué sur notre lancée.»

Le premier défi pour l'Impact sera de freiner l'Union, qui est invaincu à ses cinq dernières sorties en MLS (4-0-1).

La défensive de l'Union à domicile est pratiquement impénétrable, alors que l'équipe a réussi cinq jeux blancs à ses six derniers matchs devant ses partisans, toutes compétitions confondues.

Du côté de l'attaque, les hommes de Jim Curtin sont particulièrement dangereux sur le flanc droit grâce à C.J. Sapong et l'international jamaïcain Cory Burke. Les deux ont inscrit un total de 12 buts cette saison.

Lors du premier duel entre les deux équipes cette saison, le 12 mai dernier, Burke avait fait bouger les cordages dans un gain de 2-0 de l'Union.

«C'est une équipe très constante présentement, a souligné l'entraîneur de l'Impact, Rémi Garde. Ils ont de la vitesse à l'avant. Ils ont Burke, qui est une révélation pour eux cette saison. Et nous avons déjà été une de ses victimes. Il est un très bon joueur qui joue avec énormément de confiance, même avec l'équipe nationale.»

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

En direct de 20:30 à 00:00
1708
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.