• Accueil
  • Expos: un prêt gouvernemental serait-il la solution pour le stade?

Expos: un prêt gouvernemental serait-il la solution pour le stade?

Expos: un prêt gouvernemental serait-il la solution pour le stade? Photo PC

Le gouvernement du Québec a été clair: il n’injectera pas d’argent pour aider à financer la construction d’un stade de baseball, ni même pour l’achat d’une équipe. On invite plutôt la communauté des affaires montréalaise à investir dans le projet de la construction d’un stade, pour un éventuel retour des Expos.

On indique quand même être derrière le projet tout en se disant ouvert à la possibilité d’un partenariat, qui devait être profitable pour les contribuables.

Plusieurs politiciens se sont récemment dits curieux de voir le plan d’affaires du groupe mené par Steven Bronfman. Ce qui devrait être la prochaine étape des hommes d’affaires, maintenant que l’on sait que le site du bassin Peel est convoité.

Lors d’une entrevue menée par l’animateur Paul Arcand le 10 avril 2018 au 98,5 FM, Mitch Garber, partenaire de Bronfman dans l’aventure, avait donné un avant-goût de ce que le groupe pourrait demander aux instances gouvernementales.

Qui va payer pour le stade, questionnait le chevronné animateur?

« Ce sont les propriétaires qui vont payer pour le stade. Allons-nous avoir besoin de certaines motivations, peut-être? Peut-être sur le terrain ou sur le compte d’impôts. Une chose est certaine, je ne ferai pas partie d’un groupe qui va demander de se faire construire un stade! »

Garber a ensuite fait référence à un modèle que Montréal pourrait suivre pour assurer la construction du stade.

« Au Levy’s Stadium, à San Francisco, le stade a été payé en totalité par le privé, mais avec un prêt qui est garanti par le gouvernement et qui serait remboursé. Ça, pour moi, c’est acceptable. »

Selon le San Francisco Chronicle, les 49ers ont prouvé à la NFL et à l’industrie du sport qu’il est possible d’avoir un modèle d’affaire rentable tout en jouant dans un stade payé uniquement par des fonds privés. Le gouvernement met la main sur 30M$ de profit via les intérêts engendrés.

C’est peut-être le modèle que désirent suivre les hommes d’affaires désirant ramener les Expos à Montréal.

Le dernier stade à avoir été construit dans le baseball majeur est le Marlins Park en Floride, qui a couté 634M$ en 2012. Il possède un toit rétractable et 36 000 places. Deux aspects comparables à ce que recherche Montréal pour son stade.

Jeremy Filosa / 98,5 Sports

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Jérémie Rainville

En direct de 20:30 à 00:00
1675
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.