12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «Je savais que j’avais encore du gaz dans le réservoir» - Jean Pascal

«Je savais que j’avais encore du gaz dans le réservoir» - Jean Pascal

«Je savais que j’avais encore du gaz dans le réservoir» - Jean PascalPC
Jean Pascal

Contre toute attente, Jean Pascal a remporté les titres intérimaire de la WBA et Silver du WBC chez les mi-lourds, samedi soir au Barclays Center.

Cette victoire surprise par décision unanime contre Marcus Browne (23-1, 16 K.-O.) au 8e ronde (75-74) lui a permis de mettre la main sur ces deux titres.  

 

«Faut que je donne le crédit à mon entraîneur, Stéphan Larouche, qui avait un très bon plan de match. On savait très bien que les trois premières rondes pourraient être pénibles pour moi compte tenu que Marcus Browne est plus jeune, plus rapide. Mais à partir du quatrième, je devais mettre de la pression pour l’épuiser. Et avec mon expérience, c’était de cette façon qu’on allait gagner le combat»   

Un contact accidentel causant une importante coupure au-dessus de l’œil gauche de Browne a forcé les juges à rendre une décision en faveur du boxeur québécois de 36 ans.  

Durant le combat, Pascal (34-6-1, 20 K.-O.) a envoyé son adversaire de 28 ans au tapis à trois reprises.  

Malgré sa défaite en championnat du monde de la WBA face à Dmitry Bivol, en novembre dernier, Jean Pascal n'a jamais douté qu'il pouvait revenir au sommet.

«C’était juste moi et ma garde rapprochée qui croyaient en mes chances de gagner. Nous sommes sur un nuage en ce moment, mais nous gardons les deux pieds sur terre. Je savais que j’avais encore du gaz dans le réservoir. Oui, j’ai perdu contre Dmitry Bivol (en novembre), mais j’étais malade, je faisais de la fièvre le mercredi du combat. Donc, c’était une victoire morale»

D'ailleurs, il souhaite pouvoir affronter à nouveau Bivol d'ici un an. D'ici là, il devra monter dans le ring pour une défense optionnelle et un combat revanche contre Browne. 

En direct de 18:30 à 20:30
3124
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.