12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «Serge te donnait toujours l'heure juste» - Bernard Brisset

«Serge te donnait toujours l'heure juste» - Bernard Brisset

«Serge te donnait toujours l'heure juste» - Bernard BrissetPC
Serge Savard au terme de la conquête de la coupe Stanley en 1979

Le lancement de la biographie de Serge Savard, écrite par le chroniqueur Philippe Cantin, permet plus que jamais de mesurer le formidable parcours du défenseur du Canadien de Montréal et de l’homme plus grand que nature qu’il est devenu.

Serge Savard; Canadien jusqu’au bout est une incursion dans la vie privée de celui qui fut le dernier directeur-général du Canadien de Montréal à remporter la coupe Stanley en 1986 et en 1993.

L’émission des Amateurs de Sports de mardi a été diffusée en direct de l’hôtel Marriott (Château Champlain) où s’est déroulé le lancement du livre.

Parmi les nombreuses personnalités présentes au lancement, il y avait les anciens joueurs Guy Carbonneau et Patrice Brisebois, l’ancien journaliste et membre du Canadien Bernard Brisset, ainsi que l'animateur Ron Fournier, qui ont tous défilé au micro de Mario Langlois.

Est-ce que le temps arrange les choses? Sûrement pour Carbonneau qui a été échangé par Savard.

« J’étais capitaine du Canadien. Je venais de me faire construire une maison. On avait gagné la coupe Stanley l’année d’avant (1993). Je n’avais jamais été échangé. Il y a eu un choc. J’avais deux enfants. Tu penses que tu vas rester éternellement avec le Canadien de Montréal. Il y a eu un petit froid, mais le fait que Serge demeure à Montréal et que je demeure à Montréal, on a eu la chance de se rencontrer et de se parler. »

Situation différente pour Patrice Brisebois pour qui Savard a été un homme plus grand que nature.

« Pour moi, Serge Savard, ça été un mentor, presque un deuxième père. Il a été tellement présent. Tous ses petits joueurs de hockey, c’était comme ses enfants. C’était tout le temps l’homme qui voulait le meilleur pour le jeune », a souligné Brisebois.

« C’est un des athlètes les plus impressionnants et les plus chaleureux que j’ai connus, a noté Bernard Brisset.

« Je l’ai couvert durant une dizaine d’années comme journaliste. C’est une ligne droite, Serge. Il te donnait toujours l’heure juste. C’est celui que l’on allait voir après les défaites du Canadien. Il était le seul capable de nous expliquer ce qui s’était passé de bon, et surtout, de moins bon. Il avait toujours quelque chose d’intéressant à nous raconter. »

Ron Fournier estime néanmoins que l'on perçoit une « certaine amertume » envers l'organisation de Canadien, à la lumière de la lecture de l'ouvrage.

« L'idéal, pour lui, ça aurait été que le grand Serge soit impliqué d'une façon ou d'une autre dans l'organisation du Canadien. Il en aurait voulu davantage, je pense. »

En direct de 11:00 à 16:00
821
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.