• Accueil
  • La chute de la courbe se poursuit en Europe

La chute de la courbe se poursuit en Europe

La chute de la courbe se poursuit en EuropeUn policier portant un masque à Saint-Pétersbourg en Russie (AP Photo)

Avec comme chef de file l’Allemagne, plusieurs pays d’Europe voient leur courbe de cas actifs baisser considérablement. Ça se passe tellement mieux en Allemagne que le gouvernement a permis mercredi la reprise des activités de son championnat de football, la Bundesliga, dès la fin de la semaine prochaine.

L’Allemagne a  vu son nombre de cas actifs passer de plus de 67 000 (10 avril) à un peu moins de 23 000 (6 mai). C’est une baisse constante de d'environ 1700 cas par jour depuis un mois.

Si la tendance se maintient, l’Allemagne sera sortie du bois d’ici quelques semaines.

D’autres pays aussi se portent mieux. L’Espagne est maintenant le pays ayant le deuxième plus haut total de patients guéris à près de 160 000. Après avoir flirté avec les 100 000 cas actifs le 23 avril dernier, voilà que l’Espagne voit son chiffre passer à un peu plus de 68 000 aujourd’hui. C’est une baisse drastique, supérieure à 30 000, en moins de deux semaines!

L’Italie a aussi procédé à une correction importante de ses cas actifs mercredi, passant à plus de 91 000 cas - son total le plus bas depuis un mois. C’est 16 000 de moins qu’il y a deux semaines.

La France voit sa courbe commencer à piquer du nez, mais à un rythme plus lent. On a éliminé près de 2000 cas depuis une dizaine de jours. La Turquie aussi voit sa courbe descendre, éliminant 29 000 cas en 10 jours, passant de plus de 78 000 à à un peu plus de 49 000.

La Suisse (2865), l’Autriche (1437) et la Grèce (1142) semblent arriver à la fin du processus. 

Malheureusement pour l’Angleterre, la tempête n’est pas encore passée, encore mercredi, le Royaume-Uni a perdu 649 patients, touchant la barre des 30 000 décès. Seulement le deuxième pays à toucher ce triste plateau. Ils sont même passés devant l’Italie à ce chapitre. Par contre, l’Angleterre pour l’instant ne dévoile pas le chiffre des patients guéris, ce qui pourrait changer la donne lorsque ce chiffre sera rendu public.

En Russie, les choses s’aggravent, plus de 150 000 nouveaux cas ont été détectés depuis un peu plus d’un mois.

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.