• Accueil
  • Reprise des matchs | «Les protocoles de la LNH sont extrêmement ambitieux»

Reprise des matchs | «Les protocoles de la LNH sont extrêmement ambitieux»

Reprise des matchs | «Les protocoles de la LNH sont extrêmement ambitieux»Photo: La Presse canadienne / Frank Gunn
Le Scotiabank Arena des Maple Leafs de Toronto, où seront disputés la moitié des matchs des séries éliminatoires de la LNH, dès le 1er août.

Le Canadien de Montréal disputera un match préparatoire face aux Maple Leafs de Toronto, mardi, puis commencera ses matchs de ronde de qualification, le 1er août, contre les Penguins de Pittsburgh. Le descripteur des matchs du Tricolore, Martin McGuire, explique les paramètres de son travail en ces temps de pandémie de COVID-19, qui ont forcé la LNH a créer une séries de protocoles de sécurité. 

Premier match préparatoire de la LNH à Toronto, lundi. Les détails avec Martin McGuire

11:33

«C’est ma 18e saison au poste de descripteur. Tout ce temps, j’ai travaillé avec l’analyste Dany Dubé. Le trac que je ressens, il est créé par les enjeux techniques. Les protocoles [de santé et sécurité] de la LNH pour le retour au jeu sont extrêmement ambitieux. En plus, les équipes de commentateurs ne seront pas sur place. Celles présentes dans les arénas pour capter les matchs seront réduites. J’ai hâte de constater l’application de tout ça.»  

Protocoles des phases 3 et 4 pour un retour au jeu

Des tests quotidiens de dépistage à la COVID-19 feront partie de la routine des joueurs et du personnel lorsque la LNH reprendra ses activités avec la ronde de qualification de la Coupe Stanley, qui s'amorcera dans les villes hôtesses de Toronto et Edmonton.

La Ligue nationale de hockey et l'Association des joueurs ont récemment indiqué avoir suivi les conseils des experts médicaux pour établir les protocoles des Phases 3 et 4 du plan de retour au jeu que les parties ont ratifiés.

Les joueurs et le personnel ont été testés tous les deux jours durant la Phase 3 - les camps d'entraînement - qui ont commencé lundi passé. 

Pendant les sept jours précédant le voyage vers les villes hôtesses le 26 juillet pour la Phase 4, les 52 individus de chaque équipe, incluant un maximum de 31 joueurs, seront testés trois fois à 48 heures d'intervalle.

Une fois arrivées dans les villes hôtesses, les équipes seront logées dans des zones sécurisées, qui incluront des hôtels, des restaurants, des centres d'entraînement et les amphithéâtres dans lesquels les matchs de la ronde de qualification auront lieu.

À partir de là, les individus seront testés chaque jour, en plus de subir des contrôles de température et de vérification de symptômes.

- Avec la LNH

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.