• Accueil
  • Saison annulée | L’avenir des Alouettes aucunement menacé

Saison annulée | L’avenir des Alouettes aucunement menacé

Saison annulée | L’avenir des Alouettes aucunement menacéLe commissaire Randy Ambrosie et le propriétaire Gary Stern (98.5 Sports)
La LCF annule sa saison. On parle à Danny Maciocia, DG des Alouettes

9:54

Le président des Alouettes Mario Cecchini n’est pas passé par quatre chemins: l’avenir des Alouettes n’est absolument pas menacé, malgré une saison 2020 qui n’aura pas lieu.

Celui qui a pris les rênes de l’équipe cet hiver a voulu rassurer les partisans qui craignaient le pire pour le club de football montréalais.

« Nos propriétaires sont demeurés très optimistes malgré tout et continuent de nous appuyer. Ils demeurent investis à 100% dans ce projet. Comme après une défaite, il n’y a pas de temps à perdre dans le monde du sport. Nous nous tournons dès maintenant vers 2021. »

Il n’est pas clair si les amateurs pourront retrouver les stades en 2021, un élément impératif pour l’économie de la LCF.

« On ne sait pas où on s’en va, mais on espère avoir un vaccin d’ici là et que les médecins trouveront une façon de nous sortir de ceci. Mais la bonne chose c’est que là nous aurons du temps pour nous préparer, pour ne pas revivre ce que nous avons vécu cette année. »

Malheureusement pour la LCF, aucune solution n’a pu être trouvée pour sauver la saison, alors que d’autres sports ont relancé leurs activités. Mais pour Cecchini, il ne faut pas comparer la LCF aux autres ligues sportives, mais plutôt aux évènements.

« Je pense qu’on peut plus se comparer à la F1 et à la Coupe Rogers. Comme eux, sans spectateur ou aide des gouvernements, ça devenait impossible. Je pense que sans ces éléments-là, la décision de ne pas jouer devenait la bonne. Notre frustration et notre déception est définitivement présente, mais on ne peut pas dire que nous sommes plus fâchés, car d’autres sports ont repris, mais pas le nôtre. »  

Malgré ceci, Cecchini a indiqué que la LCF et le groupe de gouverneurs ont des choses à apprendre. Il dit avoir apprécié l’acharnement du commissaire Randy Ambrosie dans ce dossier. Mais il y a définitivement des leçons à tirer.

Le quart-arrière de l’équipe Vernon Adams s’est dit très déçu de la tournure des évènements via les médias sociaux. Adams a avoué à la Gazette conduire un véhicule Uber pendant la pandémie pour subvenir à ses besoins.

« C’est sûr que j’ai de l’empathie pour les joueurs, a expliqué Cecchini. Cela n’a pas été facile pour eux. Il a droit à son opinion et nous encourageons les joueurs à l’exprimer. Et j’espère que le lien de confiance ne sera pas trop abimé. »

Midi actualité
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.