• Accueil
  • Séance de repêchage de la LNH en pleine pandémie | «Une des choses que Marc Bergevin pourrait sacrifier, c’est son premier choix»

Séance de repêchage de la LNH en pleine pandémie | «Une des choses que Marc Bergevin pourrait sacrifier, c’est son premier choix»

Séance de repêchage de la LNH en pleine pandémie | «Une des choses que Marc Bergevin pourrait sacrifier, c’est son premier choix»Archives/ 98.5 Sports
Peu de chances de voir Marc Bergevin échanger son choix de premier tour.

14:21

Peu de chances de voir Marc Bergevin échanger son choix de premier tour.

Les détails avec Martin McGuire,Dany Dubé et Luc Lavoie.

Détails
On discute du repêchage avec Guillaume Latendresse

6:23

La pandémie de COVID-19 pourrait avoir des répercussions jusque dans le choix des joueurs qui seront échangés durant la séance de repêchage de la LNH, mardi soir. 

C’est ce qu’a expliqué Dany Dubé au micro de Bernard Drainville. 

Il a pris en exemple la décision de Marc Bergevin d'échanger ou pas son 16e choix. 

«Comme le joueur Thomas Bordeleau qui est un excellent jeune joueur de hockey. Il est classé au 33e rang et il pourrait aussi partir en première ronde. Et ce genre de joueur pourrait intéresser le Canadien de Montréal. Pourquoi on échangerait un choix aussi prometteur? On sait que ce joueur va jouer presque assurément dans la LNH. La raison est simple, c’est qu’il n’y a pas d’argent qui rentre dans la business. Il y a des équipes qui vont être obligées de se départir de joueurs qui ne seront pas capable de payer. Et certains joueurs, on n’est même pas capable de négocier avec eux. Évidemment quand tu parles d’un gros poisson, il faut que tu mettes quelque chose dans la marmite. Et Bergevin, une des choses qu’il pourrait sacrifier c’est son premier choix»

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.