• Accueil
  • «Ç'a été très bizarre d’être échangé en retour de Max Domi» - Josh Anderson

«Ç'a été très bizarre d’être échangé en retour de Max Domi» - Josh Anderson

«Ç'a été très bizarre d’être échangé en retour de Max Domi» - Josh AndersonPC
Retour sur le repêchage des Canadiens

24:01

Retour sur le repêchage des Canadiens

Détails

Le nouveau venu chez le Canadien de Montréal, Josh Anderson, a admis qu'il a été très surpris d’apprendre qu’il avait été échangé en retour de son bon ami, Max Domi. 

En cédant Max Domi et un choix de troisième ronde en 2020 aux Blue Jackets de Columbus mardi, le Canadien de Montréal a fait l’acquisition de l’attaquant Josh Anderson.

L’Ontarien de 26 ans s’amène à Montréal après avoir passé les huit premières saisons de sa carrière professionnelle au sein de l’organisation des Blue Jackets qui l’avaient repêché en 4e ronde – 95e au total - de la séance de repêchage de 2012. 

Ami de Max Domi

L’ailier droit de 6 pi 3 po a confié que l’annonce de la transaction avait été un choc pour lui, d’autant plus qu’il a été échangé en retour de son ami et partenaire de golf, Max Domi. 

«Ç'a été très bizarre d’être échangé en retour de Max (Domi). Ce n’est quelque chose que tu penses qui va arriver. C’était tout un choc hier. Quand ça s’est produit, on s’est immédiatement parlé sur Facetime. Il m’a parlé positivement de Montréal, à quel point il a aimé son séjour. Il m’a dit que j’allais vivre une expérience incroyable, que c’était une organisation de première classe»

«Ils ont une très bonne équipe, ils savent comment gagner, ce que j’apprécie. Ils respirent le succès, ils s’attendent à la victoire. Ils ont probablement le meilleur gardien de la LNH avec (Carey Price). Quant aux joueurs, vous avez Byron, Drouin, Gallagher, Suzuki, Tatar, Weber… la liste est longue! Ils ont une excellente équipe. J’ai hâte de tous les rencontrer et d’avoir du succès avec eux»

Rebondir après une année difficile

Josh Anderson a indiqué qu’après trois bonnes saisons complètes à Columbus où il a progressé d’année en année, il a vécu une année vraiment difficile lors de la dernière saison. 

Blessé à l’épaule gauche – déchirure du labrum et fracture de la clavicule – dès la première partie de la saison, il a dû subir une intervention chirurgicale qui l’a tenu à l’écart pour la majeure partie de la saison. 

«Ç’a été une saison très frustrante. Tu n’amorces jamais une saison en pensant que tu vas te blesser, encore moins une année où tu renouvelles ton contrat. Je me suis blessé dès la première partie de la saison. Je suis revenu au jeu plus tôt, ce que je sais maintenant que je ne referai plus jamais. Ça m’a nui plus tard dans la saison. Et j’ai décidé que la meilleure décision pour moi était de me faire opérer au labrum pour revenir au jeu à 100% et avoir une longue carrière» 

«Mon épaule est stable à 100%. J’ai parlé à de nombreux joueurs qui ont subi le même type de chirurgie et ils disent tous que leur épaule opérée semble plus forte que leur autre. J’ai fait beaucoup de physiothérapie et de renforcement. J’ai juste hâte maintenant de jouer au hockey à nouveau» 

«D’arriver au sein d’une équipe qui te veut, c’est important. Quand on joue contre le Canadien, quand on joue dans leur aréna, c’est l’amphithéâtre le plus bruyant. Les amateurs sont extraordinaires et passionnés. Je suis très heureux de faire partie de l’une des six équipes originales»  

«Mon jeu physique, mon lancer, ma vitesse sont mes principaux atouts, particulièrement dans le jeu d’aujourd’hui qui est très rapide. J’ai confiance en moi, je suis certain à 100% que je suis complètement rétabli. Ils ont un gardien étoile et d’excellents joueurs, alors je suis certain que je vais m’y plaire» 

Joueur autonome sans restriction dans un an

Évidemment, il aimerait bien s’entendre à long terme avec le Canadien de Montréal.  

«Si je signe une prolongation de contrat à long terme, je serai plus qu’heureux d’être un Canadien de Montréal pour longtemps»

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.