• Accueil
  • Le défi de la LNH | «Ce n’est pas une ligue d’apprentissage, c’est une ligue de performance» -Mario Duhamel
98.5 Sports

Le défi de la LNH | «Ce n’est pas une ligue d’apprentissage, c’est une ligue de performance» -Mario Duhamel

Le défi de la LNH | «Ce n’est pas une ligue d’apprentissage, c’est une ligue de performance» -Mario Duhamel
Mario Duhamel retrouvera son complice André Tourigny derrière le banc des Coyotes de l'Arizona

13:35

Les amateurs de hockey férus de hockey mineur ou de la Ligue américaine n’ont certainement pas été étonnés d’apprendre que Mario Duhamel serait l’adjoint d’André Tourigny avec les Coyotes de l’Arizona.

Duhamel a été l’adjoint de Tourigny avec les Huskies de Rouyn-Noranda de la LHJMQ dans les années 2000 avant d’occuper un poste similaire depuis 2017 avec les 67’s d’Ottawa, dans la Ligue américaine.

C’est désormais dans le désert de l’Arizona que les deux hommes vont poursuivre une collaboration qui est devenue plus que ça.

« André, il est rapidement devenu un chum. On s’est rencontré en 2005, quand il m’avait engagé à Rouyn-Noranda et, rapidement, on s’est lié d’amitié. Nos deux familles sont vraiment proches. On a une belle chimie ensemble. »

Et Duhamel était visiblement trop tenté par un retour dans la Ligue nationale après avoir responsable de la vidéo avec l’Avalanche du Colorado de 2013 à 2015.

« Quand je me suis posé la question : « Avec qui est-ce que je voudrais être entraîneur adjoint dans la Ligue nationale? » La réponse était facile. C’est devenu une évidence », note celui qui est en Arizona depuis un mois, déjà. 

Il n’est pas rare au hockey – et dans d’autres sphères d’activités – de voir quelqu’un embaucher quelqu’un dont il est proche, avec lequel il a longtemps travaillé. Hormis l’évidente amitié, il y a une raison particulière?

« C’est la meilleure ligue au monde. Tu n’as pas le temps de démontrer à tout le monde ce que tu as en tête. Tu as besoin d’aillés qui sont là pour t’aider et à pousser dans la même direction. 

« Que ça soit un autre entraîneur-adjoint ou un joueur, André n’aura pas besoin de le rencontrer. Il peut m’envoyer sur le terrain et faire le travail pour lui. Il peut se concentrer à gérer le « big picture » et d’avoir des alliés qui savent exactement ce qu’il a en tête. Ça devient important. Ce n’est pas une ligue d’apprentissage, c’est une ligue de performance. »

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.