Aller au contenu
Camps de jour

Encore une pénurie de personnel à anticiper en Estrie

Encore une pénurie de personnel à anticiper en Estrie
Martin Pelletier / Cogeco Média

Plusieurs villes de l'Estrie doivent faire des pieds et des mains pour attirer des travailleurs dans les camps de jour, en vue de l'été 2023.  C'est en raison de la pénurie de main d'oeuvre et du nombre de postes déjà ouverts pour cet été.  

On en discute avec Joakim Lemay, responsable des camps de jour au sein de la municipalité de Stoke, alors qu'il être très inventif pour trouver des animateurs et guides. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Les RPA ne sont pas adaptées pour les personnes âgées en perte d'autonomie
Le SPS recherche l'auteure d'un vol qualifié
La convergence des congrès de la CAQ, QS et du PLQ

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00