Aller au contenu

Fin de semaine bien remplie pour Opération Nez rouge en Estrie

Fin de semaine bien remplie pour Opération Nez rouge en Estrie
Jean-Sébastien Hammal / Cogeco Média

La quatrième fin de semaine de l'Opération Nez Rouge en Estrie a été très occupée, avec 583 raccompagnements en trois soirs.

Selon les données fournies par l'organisme, près de 473 raccompagnements ont été effectués à Sherbrooke, 82 à Magog et 28 à Coaticook au cours des soirées de vendredi et samedi.

Le service Opération Nez rouge est disponible jusqu'au samedi 31 décembre.

Charline Durand, coordinatrice de l'opération Nez rouge en Estrie, rappelle que l'alcool au volant peut avoir de graves conséquences.

En entrevue à l'émission Que l'Estrie se lève, Mme Durand invite la population à s'impliquer comme bénévole les 24 et 25 décembre, deux journées plus difficiles pour le recrutement.

L'une des grandes nouveautés de l'édition 2023 est l'introduction d'une nouvelle application mobile qui facilite la communication avec les bénévoles et permet aux utilisateurs de demander à être raccompagnés chez eux, puis de suivre l'état de leur demande en temps réel.

L'objectif de l'Opération Nez rouge est de sensibiliser le public à la nécessité d'adopter de meilleurs comportements et d'éviter la conduite en état d'ébriété. L'organisation à but non lucratif fête cette année son 40e anniversaire.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Jean Charest: «Il avait demandé à me voir»
Rien n'ébranle Donald Trump
«Un tour de sécheuse? C'est un peu ça», dit-il

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00