Aller au contenu
Centre-ville de Sherbrooke

«On veut nous enfoncer dans la gorge que ça prend des tronçons piétonniers»

«On veut nous enfoncer dans la gorge que ça prend des tronçons piétonniers»
Centre-ville de Sherbrooke / Facebook

L'année 2023 aura été une période de changement et d'adaptation, mais encore difficile pour les commerçants du centre-ville de Sherbrooke.

Selon Annie Faucher, propriétaire du bar Liverpool, il est dommage que Sherbrooke n'aille pas de l'avant avec ses grands projets.

Il y a encore beaucoup de chemin à faire pour relancer l'économie du centre-ville et il faudra faire preuve de patience selon elle.

Mme Faucher ajoute qu'il y aura des changements, mais qu'ils ne pourront pas être imposés par le virage piétonnier, comme sur Wellington Nord.

Écoutez l'entrevue avec Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Les PME à bout de souffle avec la pénurie de main-d'œuvre
Enfant atteint d'une maladie rare: course pour amasser 50000$
Mort de Brian Mulroney : Les hommages affluent dans tout le Canada

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00