Aller au contenu
Victime d'une cyberattaque

Lac-Mégantic adopte enfin son budget

Lac-Mégantic adopte enfin son budget
Julie Morin / Tirée de Facebook

La Ville de Lac-Mégantic a pu enfin déposer et adopter son budget 2024 au cours des derniers jours.

Ce délai a été forcé par la cyberattaque dont a été victime la municipalité en novembre.

Selon la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, l’agression des pirates informatiques est survenue alors que l’équipe de la Ville était en pleine préparation du budget municipal.

«Cette cyberattaque nous est arrivée à la fin novembre, donc en plein milieu de l'étude budgétaire. On s'est retrouvé avec plus aucune donnée, aucun fichier, aucun outil électronique et informatique qui fonctionne à la Ville», se souvient-elle.

«Alors, ça nous a complètement paralysés. Nous avons rapidement contacté le ministère des Affaires municipales pour prendre les bonnes procédures pour la suite.»

«Des apprentissages»

On ne doit jamais dire que pareille attaque ne pourra jamais nous arriver, ajoute Mme Morin dans le cadre de l’émission Que l’Estrie se lève, jeudi matin.

«On se dit toujours que ça ne nous arrivera pas à nous. Mais oui, il faut vraiment prendre les bonnes assurances, pour prévenir ça. Il y a des apprentissages qu'on va faire de tout ça. On a l'intention aussi de le partager avec d'autres municipalités, parce que je pense que plusieurs comme nous n'étaient peut-être pas protégés de manière maximale», mentionne la mairesse.

«En même temps, le constat qu'on fait, c'est qu'on a beau avoir des protections, on reste vulnérables parce que ce sont des attaques ciblées. Il faut le savoir. Ce n'est pas un virus informatique où quelqu'un a ouvert un lien et que ça s'est propagé.»

Enfin, Julie Morin confirme que le budget municipal présenté cette semaine a permis de limiter l’augmentation du compte de taxes à 3 %.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Bryson

Des prescriptions trois fois plus élevées au Québec que la moyenne nationale
Sylvie Tanguay: «On a affaire à un gouvernement qui n'écoute pas beaucoup»
Raïs Kibonge se fera un «point d’honneur» de rester neutre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30