Aller au contenu
Une situation encore plus préoccupante en Estrie

Un directeur d'école sur quatre songe à quitter son poste

Un directeur d'école sur quatre songe à quitter son poste
Jean-Sébastien Hammal / Cogeco Média

Un directeur d'école sur cinq au Québec serait en sérieuse réflexion sur son avenir en prévision de la prochaine rentrée scolaire. 

Après la pénurie d’enseignants, assisterons-nous à une rareté de directeur et de directrice dans les écoles l’automne prochain? 

Selon le président de la Fédération québécoise des directions d'établissements d'enseignement, Nicolas Prévost, la situation semble encore plus préoccupante en Estrie.

«Au Québec, on parle de 24 % des gens qui sont en sérieuse réflexion, présentement, évalue-t-il. Dans votre région, c'est même un petit peu plus élevé que la moyenne.»

Site web FQED

Source: Site web FQED

«C’est très préoccupant. Comme fédération, on est interpellé quotidiennement par nos directions adjointes, nos directions d'école qui nous parlent beaucoup de la charge de travail qui a beaucoup augmenté dans les dernières années. Le rôle de l'école a changé beaucoup aussi. Ces gens-là sont dévoués à travailler sur la réussite des élèves, mais on y arrive plus comme des directions d'école tellement on a des tâches autres à gérer quotidiennement. »

En moyenne, un directeur d'école au Québec gagne 128 000 $, ce qui le fait le plus haut salarié en milieu scolaire. Pour les plus imposantes écoles polyvalentes, celles regroupant 3000 élèves et plus, le salaire peut atteindre les 140 000 $ au maximum, ajoute M. Prévost, invité au micro de l’animateur Jean-Sébastien Hamal jeudi matin.

Les directeurs adjoints gagnent 104 000 $ au maximum dans leur échelle, donc moins que les enseignants, qui viennent d’être augmentés à 110 000 $.

Écoutez l’entrevue de l’émission Que l’Estrie se lève.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Bryson

Raïs Kibonge se fera un «point d’honneur» de rester neutre
Un aperçu de la future brigade défensive des Canadiens dès ce soir?
Patience avec le jeune Hutson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30