Aller au contenu
Application Shergo

Prendre l’autobus ou marcher pour récolter des points

Prendre l’autobus ou marcher pour récolter des points
L'appliction Shergo de la STS sera lancée en mai prochain. / Archives

La Société de transport de Sherbrooke (STS) a lancé une nouvelle application visant à faire bouger les gens en échange de récompenses.

Selon Jade Giroux-Larkin, directrice du marketing et des communications à la STS, l’application Shergo est en fonction depuis quelques semaines.

«C'est un projet-pilote qu'on a commencé avec un petit groupe. Au début, on avait une vingtaine d'utilisateurs. Puis à l'automne, on a élargi un petit peu avec les panélistes de la STS», confirme-t-elle. 

«En ce moment, environ 200 utilisateurs testent l'application mobile. Pour la période de test, on a voulu vérifier comment l'algorithme détectait bien ou non les déplacements. Donc, on permet aux testeurs de changer le mode de déplacement, mais après nous on réanalyse tout ça.»

Un utilisateur peut gagner des points en marchant pour se déplacer. L'application récompense les gens par des points et des cartes cadeaux à chaque fois qu'ils marchent, prennent le vélo ou l'autobus pour aller travailler et pour les inciter à délaisser l'auto solo. 

«On peut accumuler des points seulement si vous êtes en transport collectif ou en transport actif. Et c'est seulement pour les déplacements travail-domicile-études», explique Mme Giroux-Larkin.

«Donc au début, quand on s'inscrit, on indique où on travaille, où on habite et tous les autres déplacements, par exemple, pour aller faire l'épicerie. Chaque déplacement a un maximum de 25 points à gagner.»

Prévenir les abus

Des dispositions ont été mises en place pour prévenir l’abus de participants qui voudraient enregistrer tous leurs déplacements pour aller chercher une récompense, dit-elle sur les ondes du 107,7 Estrie.  

«C'est sûr qu'on va finir par le voir dans notre base de données», souligne la porte-parole de la STS.

Pour le grand public, l’outil informatique devrait être lancé en mai 2024, précise Jade Giroux-Larkin.

La STS  a dédié un budget de 300 000$ à la création de Shergo.

Écoutez l’entrevue accordée à l’animateur Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

À quoi on doit s'attendre pour la prochaine du CH?
La date de la reprise des activités encore indéterminée
«De l'argent pour les batteries, mais pas pour l'agriculture québécoise»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01