Aller au contenu
Marais Réal-D.-Carbonneau

Un trappeur recruté pour piéger le castor

Un trappeur recruté pour piéger le castor
Marais Réal-D.-Carbonneau / Ministère de la Faune Alexandre-Paiement

Les castors sont en surnombre au marais Réal-D.-Carbonneau. La Ville de Sherbrooke doit intervenir pour contrôler cette population, a appris le 107,7 Estrie.

Quand ils sont trop nombreux, les activités des castors peuvent dégrader rapidement le milieu dans lequel ils vivent et menacer les infrastructures municipales, comme les ponceaux, les sentiers et les constructions situés près de leurs barrages.

On a donc fait appel à un trappeur pour piéger des castors, selon Ingrid Dubuc, directrice du bureau de l’environnement de la Ville de Sherbrooke.

L’«opération de contrôle des castors» se fera conformément aux normes du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs.

Des affiches devaient être installées pour avertir les usagers du parc. On demande de ne pas intervenir sur les lieux des interventions et de garder les chiens en laisse.

Écoutez l’entrevue accordée à Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Accès à l'information: le Ministre Roberge recule
Deux mois sans nouvelles du proprio... sauf pour renouveler le loyer
Des travaux de construction majeurs à Magog

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à