Aller au contenu

On passe la gratte avec Christian Dufour et Jacques Létourneau

On passe la gratte avec Christian Dufour et Jacques Létourneau
On passe la gratte / Cogeco Média

Selon les propos de Bernard Drainville, il semblerait que le troisième lien soit toujours bien vivant! 


Écoutez les chroniqueurs Christian Dufour, politicologue, ainsi que Jacques Létourneau, ex-chef syndical, à l’émission de Nathalie Normandeau, jeudi.

«Ce que j’espère, c’est que le gouvernement de monsieur Legault, arrête de vouloir plaire à tout le monde pour essayer de se faire aimer à nouveau parce qu’ils vont s’enfoncer de plus en plus. (...) Je comprends un peu ce qu’il vit, c’est que peut être que les Québécois ne l’aimeront plus jamais comme durant la pandémie. Sûrement que les Québécois ne l’aimeront pas autant que durant la pandémie. C’est une situation exceptionnelle. Mais peut-être aussi que la tendance lourde contre lui va continuer. Qu’il pense à son bilan devant l’histoire. (...) Les Québécois étant ce qu’ils sont, c’est l’électorat le plus volatil du Canada. On sait jamais, le vent peut tourner, il reste encore deux ans pour le monde. On peut faire des gaffes, peut être que le vent va revenir, mais ça peut arriver que ça revienne pas. Moi, j’aimerais avoir un gouvernement qui ne soit pas juste provincial, petit pour faire plaisir au monde.»

À ce sujet, Nathalie Normandeau a soulevé un point important du débat: «un élément de contexte important, Bernard Drainville a fait une fête, une allocution devant la Chambre de commerce de Lévis. Et il a été questionné. Les gens d'affaires souhaitent un troisième mandat à Québec, alors c'est pour ça qu'il est allé de l'avant.»

«Un politicien habile est capable d’éluder les questions, de dire écoutez, vous savez que j’aimerais vous répondre mais, la Caisse de dépôt, un mandat, vous comprendrez que là je ne répondrai pas c’est quoi cette idée-là de faire? Il n’y avait rien. Et aussi, l’autre point, le troisième lien, revenir avec ça, c’est tellement loser. Maintenant, est-ce que vraiment les Québécois sont contents que monsieur Drainville nous ait reparlé du troisième lien? (...) c’est que moi, ce gouvernement là, ces temps-ci, ils l’ont tellement pas. Je leur souhaite désespérément de s’élever un peu. On a besoin d’un gouvernement un peu plus noble.

Autre sujet : 

  • Est-ce que l'État du Québec est devenu trop gros?
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Pompes à insuline: deux diabétiques réclament la gratuité pour les adultes
Pourquoi le Santa Fe Ultimate Calligraphy 2024 est-il une voiture de luxe?
«C'est pour ça que le soutien-gorge est devenu un concept novateur»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00