Aller au contenu
À Compton

Le pont du chemin Cookshire sera réhabilité au lieu d’être démoli

Le pont du chemin Cookshire sera réhabilité au lieu d’être démoli
Martin Pelletier / Cogeco Média

Après avoir envisagé de le démolir, le gouvernement du Québec annonce que le pont situé au-dessus de la rivière Moe, sur le chemin de Cookshire à Compton, sera finalement réhabilité au lieu d’être détruit.

Cette décision s'appuie sur la nécessité de maintenir la continuité des services et d'assurer des déplacements sécuritaires pour les propriétaires avoisinants, mais également pour l'ensemble des usagers qui circulent entre Compton et Cookshire-Eaton.

Après avoir analysé les résultats de l'étude socioéconomique menée par une firme externe, le gouvernement du Québec a déterminé que le retrait permanent du pont entraînerait des inconvénients économiques et sociaux importants pour la communauté locale. 

C'est ce constat qui émane principalement de l'analyse des données fournies par l'étude et des consultations réalisées avec les parties prenantes, essentielles dans la planification d'un projet routier.

Joint par le 107,7 Estrie, Jean-Pierre Charuest, maire de Compton, a rappelé l'importance de ce pont pour la communauté locale. Il a quand même fallu maintenir la pression pour sauvegarder la structure, dit-il. 

«On a parlé abondamment de ce pont pour sensibiliser les décideurs. Je pense également que la consultation publique que le ministère des Transports a faite auprès de la population a fait pencher la balance», se souvient M. Charuest.

Site web Compton

Source: Site web Compton

Fin de vie utile

Construit en 1945, le pont du chemin de Cookshire est en fin de vie utile. Bien qu'il soit situé sur le réseau municipal, l'entretien et la gestion des éléments structuraux relèvent du ministère, indique-t-on dans un communiqué de presse gouvernemental.

«La prochaine inspection générale de la structure prévue cette année permettra de confirmer la nature précise des travaux à réaliser afin de la remettre en état», précise-t-on.

«La solution finale retenue permettra de lever la restriction de charges existante et d'accueillir la circulation de tous les types de véhicules.»

Écoutez l’entrevue accordée à Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

La programmation du Festival des traditions du monde est dévoilée
C’est fois, c’est la bonne pour le centre-ville de Sherbrooke
Bièredredi groovy spécial yacht rock avec Nicolas Ratthé

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00