Aller au contenu
Un virus non létal, mais très contagieux

Recrudescence inhabituelle des éclosions de neurovirus

Recrudescence inhabituelle des éclosions de neurovirus
Marc Hamilton / Cogeco Média

Il y a recrudescence inhabituelle des éclosions de neurovirus au Canada, avec un nombre d'éclosions observé à mi-année similaire à une année entière. 

Marc Hamilton, président de l'Association des microbiologistes du Québec, souligne que le virus, bien que non létal, est très contagieux. Il se transmet principalement par les mains et les aliments contaminés, notamment les petits fruits importés et la laitue. 

Invité à en discuter au micro de Midi Actualité vendredi, M. Hamilton recommande de bien laver les fruits et légumes, surtout ceux importés.

«Il y a vraiment une recrudescence phénoménale de ce virus-là qu'on retrouve quasi exclusivement durant la période hivernale. Il fait beau dehors et ça se perpétue. Ce n'est pas un virus mortel, c'est un virus que tout le monde a déjà eu une ou plusieurs fois dans sa vie.»

Les mains

Le neurovirus provoque une diarrhée, un peu de fièvre, des maux de ventre, des vomissements pendant de un à trois jours, ajoute le spécialiste.

«Une journée ou deux après, vous avez été très contagieux. C'est un virus qui essentiellement va s'attraper par les mains», dit-il.

«Une personne qui est porteur va l'avoir via ses excréments, via ses sécrétions. Souvent, des gens vont le transmettre via les mains.»

Marc Hamilton appelle à une réglementation plus stricte de Santé Canada et de l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour contrôler la présence du virus. L'analyse préventive de ces aliments par des microbiologistes pourrait ainsi prévenir une bonne partie des contaminations au niveau national et mitiger les effets néfastes du norovirus sur la société.

Écoutez l’entrevue accordée à Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Rassemblement à Bromont : «Ça amène beaucoup d'espoir dans les rangs libéraux»
Un commerçant demande à la Ville de revoir ses plans
Les RPA ne sont pas adaptées pour les personnes âgées en perte d'autonomie

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30