Aller au contenu
Pilule abortive

La Cour suprême américaine rejette une plainte

La Cour suprême américaine rejette une plainte
Valérie Beaudoin / Cogeco Média

La Cour suprême des États-Unis a rejeté à l'unanimité une plainte contestant l'approbation par la Food and Drug Administration d'une pilule abortive, utilisée dans 63% des avortements aux États-Unis.

Valérie Beaudoin commente la décision au micro de Patrick Lagacé.

«Ils ne sont pas prononcés sur le fond, mais vraiment plutôt sur les raisons qui ont motivé des médecins, des groupes de médecins à dire que finalement, ce qu'on appelle la Food and Drug Administration, qui est un peu l'équivalent de Santé Canada, ne devait pas approuver ou devait plutôt rejeter une approbation passée d'une pilule abortive.»

«Les juges ont dit la chose suivante: le médecin qui a logé cette plainte, qui a trouvé un juge au Texas ultra conservateur, qui a magasiné son juge pour, justement, déclarer que cette pilule était dangereuse, n'avait pas de raison de le faire.»

Cependant, trois autres États envisagent d'utiliser une nouvelle stratégie pour interdire cette pilule.

Par ailleurs, la Cour suprême a refusé d'accorder une marque déposée à l'expression "Trump Too Small", jugée comme faisant référence à un nom propre.

On écoute Valérie Beaudoin...

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Beaudoin

George Clooney exhorte Joe Biden à céder sa place
Une attaque qui pourrait se terminer en victoire politique
«Joe Biden a tellement donné à la politique américaine» -Valérie Beaudoin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00