Aller au contenu
Je suis: Céline Dion

«On la présentait comme une championne, là on la voit mettre un genou par terre»

«On la présentait comme une championne, là on la voit mettre un genou par terre»
Céline Dion à la première new-yorkaise de son documentaire / Dave Allocca

Catherine Beauchamp, chroniqueuse culturelle du 98.5 présentement à New York, partage son avis au sujet du documentaire Je suis: Céline Dion au micro de Patrick Lagacé.

«Moi j'ai été très surprise qu'elle accepte de se faire filmer [sans maquillage] On m'a dit que c'est elle qui a décidé, qui ne voulait pas être maquillée. Et ça donne quelque chose qui est touchant, authentique, tendre aussi. Tous les documentaires qui portaient sur Céline Dion étaient présentés d'une façon grandiose. On la présentait comme la championne des championnes et là, on la voit mettre un genou par terre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Alain Farrah et Patrick Lagacé officialisent leur amitié en ondes
«On pouvait prendre le temps de développer les choses» -Le Dr Alex Carignan
Les moments mémorables selon Rodolphe Husny

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00