Aller au contenu
Urgence d'agir pour le manque de logements

Cinq fois plus de mises en chantier d'ici 2030, selon l'APCHQ

Cinq fois plus de mises en chantier d'ici 2030, selon l'APCHQ
On devra construire des logements en grand nombre pour régler la crise actuelle, selon l'APCHQ. / Archives Getty Images

On devra multiplier par cinq les mises en chantier pour combler le profond déficit de logements au Québec d'ici 2030.

C’est le message que lance l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) à quelques jours du 1er juillet et de la période des déménagements.

Malgré une légère embellie des mises en chantier ces derniers mois, cette amélioration demeure largement insuffisante pour combler le profond déficit de logements requis d'ici 2030, qui s'élève à 1,2 million d'unités, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

«Actuellement, on voit très bien que pour l'offre et la demande, c'est débalancé. Il n'y a jamais assez d'offre pour la demande actuellement actuelle», constate Sylvain Mathieu, directeur général de l'APCHQ Estrie.

«On se ramasse avec un taux d'inoccupation de 1,3 % alors que 3 % ce serait le taux normal, pour que le tout soit équilibré, pour que les prix baissent.»

Au rythme actuel des mises en chantier en 2024, soit environ 44 000 unités par année, le déficit ne sera comblé qu'en 2051. Cependant, pour y parvenir d'ici 2030, il faudrait mettre en chantier plus de 240 000 unités par année, soit quintupler le rythme actuel, note l’APCHQ.

Au cours des deux prochaines années, la demande demeurera forte, en particulier dans le segment locatif, en raison d'une arrivée record de résidents non permanents et de l'accès à la propriété qui diminue à cause de l'inabordabilité des propriétés.

Les coûts de construction élevés, les nombreuses charges publiques et les conditions de financement difficiles ralentissent lourdement l'offre de nouveaux logements, ajoute-t-on.

Écoutez l'entrevue accordée à Steve Roy.

À écouter aussi: 

«On devrait tous avoir un toît» - Robert Roy, préfet de la MRC du HSF

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Steve Roy

Le chef du Bloc demeure discret sur ses rencontres avec de potentiels candidats
«Les conséquences de l’unification des services informatiques»
Les commerçants de Compton réclament des assouplissements

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00