Aller au contenu
Crise du logement

Les propriétaires se manifestent moins depuis quelques jours

Les propriétaires se manifestent moins depuis quelques jours
On recherche des logements vacants à Sherbrooke. / Archives Getty Images

Depuis quelques semaines, des propriétaires d’immeubles se sont manifestés pour offrir des logements aux ménages toujours sans logis, mais les offres se font attendre depuis quelques jours.

La conseillère municipale Joanie Bellerose, également présidente de l'Office municipal de l'habitation de Sherbrooke, constate que les reportages sur la crise du logement font bouger les choses, mais elle constate que depuis le 4 juillet aucun appel n’est entré.

«Certains propriétaires qui ont encore des logements à louer et ont le cœur sur la main pour accueillir des personnes qui sont vraiment dans le besoin en ce moment», dit-elle.

«Des fois, c'est le petit coup de pouce qui vient changer tout un parcours de vie.»

14 personnes seules

Lundi matin, on recensait encore quinze ménages sans logement et qui avaient recours à l'aide d'urgence. Il s’agissait de 14 personnes seules et une famille, ajoute Mme Bellerose. La famille compte quatre enfants.

«Ce sont majoritairement de jeunes adultes qui n'ont pas un bon dossier de crédit, qui peuvent recevoir l'aide sociale. C'est un gros frein dans ta recherche de logement», ajoute-t-elle.

«Donc, on espère que ça pourra donner une chance à des personnes pour leur éviter de se retrouver à risque d'itinérance en fait.»

La semaine dernière, le nombre de ménages toujours sans logement à Sherbrooke avait passé de 12 à 14 à Sherbrooke.

On est à la recherche de logements disponibles, en particulier des trois et demi. 

Écoutez l’entrevue accordée à Steve Roy.

Archives

Source: Archives

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Steve Roy

160 000 entrées à la Fête du lac
«Ce n'est pas mon rôle d'être à la table de négociations» - Denis Beaudin
Les commerçants de Compton réclament des assouplissements

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 12:00