Aller au contenu
Conduite avec les facultés affaiblies

Le SPS de plus en plus informé par des citoyens

Le SPS de plus en plus informé par des citoyens
Les gens informent les policiers concernant des conducteurs au volant avec les facultés affaiblies. / Archives Getty Images

Les citoyens sont de plus en plus proactifs pour dénoncer la conduite avec les facultés affaiblies sur le territoire de Sherbrooke.

On a pu le constater en fin de semaine avec des arrestations d’automobilistes ayant des conduites erratiques sur la route.

«On pense qu'avec les années, à force de faire de la sensibilisation, les gens sont plus consciencieux. Ils prennent la peine de prendre des outils pour ne pas prendre leur véhicule», commente Benoit Pellerin, porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS).

«À un moment donné, ça peut froisser de remarquer des conduites [erratiques]. Ils sont plus sensibilisés à ça. C'est vraiment nos yeux. Ça fait plusieurs semaines qu'on rapporte beaucoup de conduites avec facultés affaiblies. Principalement, c'est un citoyen qui nous téléphone.»

Lundi matin, le SPS rapportait quatre arrestations pour conduite avec facultés affaiblies durant le week-end. Dans trois des quatre cas, des témoins avaient téléphoné aux autorités pour signaler la présence sur la route de conducteurs éméchés.

Dimanche soir, une femme a changé un pneu de son véhicule le long de l'autoroite 610. Deux témoins avaient signalé sa conduite louvoyante et son état d'ébriété.      

Scène protégée

Concernant l’incendie suspect survenu en fin de semaine sur la rue Ponton, dans le secteur Brompton, M. Pellerin indique que l’enquête se poursuit. 

Une fois que l'incendie a été maîtrisé, l'inspecteur a localisé des éléments suspects. «Donc, la scène a été protégée par les policiers patrouilleurs durant le reste de la nuit et dans la journée», mentionne-t-il. 

«Un enquêteur et un technicien en scène de crime se sont présentés sur les lieux pour faire des prélèvements. On est rendus à la rencontre de témoins, aux caméras de surveillance du voisinage. Tout est analysé pour vérifier les éléments suspects qui ont été recueillis.»

Le feu s'est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi, rappelons-le.

Écoutez l’entrevue accordée à Marc Toussaint. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Toussaint

Hiver moins froid, été à fourmis
La municipalité de Coaticook reprend son souffle
L'installation de la Fête du Lac des Nations débute ce soir!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00