Aller au contenu
Changements climatiques

Des étudiants et citoyens en grève pour le climat le 23 septembre

Des étudiants et citoyens en grève pour le climat le 23 septembre
Des étudiants et citoyens prendront la rue pour l'environnement le 23 septembre
Jean-Francois Desaulniers Cogeco Nouvelles

Des centaines de citoyens, membres d'organismes communautaires et étudiants s'apprêtent à prendre la rue pour réclamer des engagements précis des candidats et candidates provinciaux en matière de lutte au GES et de financement des services publics.

Au moins trois facultés de l'Université de Sherbrooke ont un vote de grève en poche et pour une première, les enseignants du syndicat des professeurs du Cegep de Sherbrooke. 

Concrètement, marcheront du Parc Jacques-Cartier dès 13h le 23 septembre vers l'hôtel-de-ville, en demandant le bannissement complet des énergies fossiles d'ici 2030 au Québec autant pour la production, la transformation et l'importation.

Les membres du Comité unitaire estrien pour l'environnement demandent aussi de «taxer massivement la richesse» et de réinvestir dans les services publics et les programmes sociaux. 

En point de presse, les membres estiment que les formations politiques n'ont pas pris d'engagements assez costauds jusqu'ici pour lutter efficacement contre les changements climatiques et mettre un frein à l'écoanxiété.

 

 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Description de l'image non disponible
En ondes jusqu’à
En direct
75