Aller au contenu
Frais de scolarité

Mobilisation sans précédent pour l'Université Bishop's

Mobilisation sans précédent pour l'Université Bishop's
Jean-Francois Desaulniers Cogeco Nouvelles / Jean-Francois Desaulniers Cogeco Nouvelles

Des centaines de personnes se sont rassemblées au Théâtre Centennial de l'Université Bishop's ce matin, demandant au gouvernement Legault de reculer sur l'augmentation des frais de scolarité pour les étudiants étrangers et une exemption pour l'établissement de l'arrondissement Lennoxville.  

La salle était bondée d'étudiants, de professeurs et une centaine de personnalités de plusieurs horizons étaient sur scène, dont des conseillers municipaux, des ex-maires et des gens d'affaires, dont le président du conseil d'administration de Cascades, Alain Lemaire. 

Selon les dirigeants de l'établissement, la survie de l'établissement serait en jeu.  Une lettre d'opinion a aussi été envoyée au cabinet du premier ministre.  

"L’augmentation de 9 000 $ à 17 000 $ par an des frais de scolarité imposés aux étudiantes et étudiants des autres provinces canadiennes, alors qu’il en coûte en moyenne 7 500 $ par an pour étudier au premier cycle ailleurs au Canada, entrainera la désertion de la très vaste majorité de celles et ceux-ci qui ne pourront plus se permettre financièrement de venir étudier à Bishop’s."  

A cet égard, Francois Legault a rappelé dans les dernières heures qu'il garde le cap en maintenant la hausse pour les étudiants étrangers, dans une perspective de préservation du francais.  

L'un des organisateurs du mouvement, l'ex-maire Jean Perreault espère une rencontre avec le cabinet du premier ministre, demandant une exemption ou un statut particulier pour Bishop's. Et il n'a pas manqué de le rappeler dans son allocution sur scène. 

"Bishop's n'est pas une menace pour la langue francaise en Estrie! C'est pourquoi nous demandons cette exemption au premier ministre!"

Certains intervenants craignent aussi qu'une augmentation des frais de scolarité pour les étudiants étrangers s'appliquent bientôt pour les établissements collégiaux dont le Collège Champlain, suivant la logique actuelle du gouvernement. 

0:00
12:25
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à