Aller au contenu
Est de Sherbrooke

Trois individus arrêtés après une menace de mort à la scie

Trois individus arrêtés après une menace de mort à la scie
Le groupe d’intervention du SPS est intervenu pour l'arrestation des trois individus jeudi matin. / Archives

Les policiers de Sherbrooke ont mis en arrestation trois suspects pour une présumée agression à la scie dans un logement de l'est de Sherbrooke, le 3 mars. 

Les trois hommes de 37, 23 et 27 ans, connus des services policiers, devront répondre à des accusations d’agression armée, de voies de fait avec lésions, de menaces et de séquestration.

Cette opération a été réalisée jeudi matin par le groupe d’intervention,en compagnie d’enquêteurs et patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke (SPS), signale Martin Carrier, porte-parole du corps policier.

Un guet-apens

«On est dans le néant pour le moment concernant le motif.» 

«L’enquête est toujours en cours pour comprendre les motifs de l’agression et d’autres accusations pourraient s’ajouter», dit-il.

Les suspects auraient voulu tendre un guet-apens un autre homme qu'ils avaient ciblé.  

La victime se serait d'abord présentée dans un appartement alors qu'elle a été accueillie par deux hommes, avant de se diriger vers un autre logement dans l'est de Sherbrooke, où un troisième individu l'attendait et le menaçait de sévices corporels...avec une scie de type alternative. 

Après avoir été battu, le plaignant a pris la fuite, mais les enquêteurs ont mis la main aux collets des individus jeudi matin.

Les blessures subies par la victime ne mettent pas sa vie en danger, ajoute M. Carrier, au micro de l'animateur Martin Pelletier.

L'homme n'ai pas été coupé par la scie en question, dit-il.

Les trois suspects ne seraient pas reliés au crime organisé, selon le porte-parole du SPS.

«De mémoire, je n'a pas eu connaissance de l'utilisation d'une scie. C'est souvent des objets contondants qui sont utilisés dans pareil cas», soutient-il.

Scie «va-et-vient»  

Banque de dépannage linguistique

Source: Banque de dépannage linguistique

Les scies alternatives sont utilisées notamment dans le monde de la construction pour couper différents matériaux, comme du bois et de l'acier. Elles sont munies d'une lame de coupe dentée sur une rive.

Selon la Banque de dépannage linguistique du Québec, ces outils électriques sont aussi appelés «scie va-et-vient» et «scie sabre».

0:00
3:22
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin Pelletier

Un jury presque impossible à trouver
Le maire Pagé dénonce du «colportage illégal»
Lancement de la collecte des gros encombrants
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00