Aller au contenu
Éclipse solaire en Estrie

Pour tout savoir sur ce phénomène historique

Pour tout savoir sur ce phénomène historique
Éclipse solaire / Agence spatiale canadienne

Lundi, une éclipse solaire totale traversera l'Amérique du Nord, un phénomène qui n'a pas été observé au Québec depuis le 20 juillet 1963, lorsque la lune avait complètement caché le Soleil en plein jour sur une partie de la province de Québec.

Le 8 avril, des millions de personnes regarderont le ciel pour vivre l'expérience rare de voir trois sphères célestes, le soleil, la lune et la terre, partiellement ou complètement alignées, selon l'endroit où l'on se trouve. En moyenne, ce rare alignement cosmique ne se produit que tous les 375 ans à un endroit donné, et l'Estrie aura la chance d'être témoin de ce spectacle grandiose.

Cependant, des éclipses solaires partielles, ainsi que des éclipses lunaires totales et partielles, se produiront régulièrement au Canada.

À quelle heure débutera l'éclipse solaire totale ? Quelle trajectoire suivra-t-elle à travers le pays ? Comment puis-je l'observer en toute sécurité sans s'abîmer les yeux ?

Voici une liste de choses importantes à savoir sur cet événement unique qui va se produire lundi dès 14h16 à Sherbrooke.

3 minutes et 26 secondes d'obscurité

Le 8 avril le soleil sera complètement caché par la lune. La prochaine éclipse totale sera observable dans une grande ville de la province qu’en 2106. 

L'éclipse traversera l'Amérique du Nord, commençant dans l'océan Pacifique et se terminant dans l'océan Atlantique.

Agence spatiale canadienne

Source: Agence spatiale canadienne

Pour voir l'éclipse dans les meilleures conditions, il faut se trouver dans la bande de totalité, qui traverse le Mexique, les États-Unis et le Canada.

Dans notre pays, la bande de totalité de l'éclipse solaire traversera certaines localités de l'Ontario, du Québec, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l'Ile-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve. Lorsque le phénomène se produit, on a l'impression que la nuit est tombée pendant quelques minutes.

À Sherbrooke, l’éclipse partielle débutera vers 14h16 et se terminera vers 16h38. Sa «totalité» se produira vers 15h26, pour trois minutes et 26 secondes d'obscurité.

La température baissera parce que nous n'aurons pas les rayons du soleil, probablement de 5 à 10 degrés.

Les animaux seront affectés par l'éclipse. Une étude aura lieu au Zoo de Granby le 8 avril pour observer le comportement de plusieurs espèces.

Lunettes d'éclipse solaire: pas plus de sept secondes à la fois


Les lunettes spéciales pour regarder une éclipse solaire peuvent apporter une bonne protection, mais on doit respecter certaines restrictions.

Pour protéger correctement vos yeux, les lunettes de protection doivent être certifiées ISO 12312-2.

Selon le Dr Jean-Yves Roy, optométriste sherbrookois, les lunettes ne permettent pas de regarder le soleil caché par la lune pendant de nombreuses minutes.

«Évidemment, il faut avoir la bonne norme ISO des lunettes, mais il y a quand même des restrictions avec ces lunettes», explique-t-il.

«Par exemple, on ne doit pas regarder plus que sept secondes à la fois. Le cumulatif doit être de plus de trois minutes en tout. Donc quand on a des lunettes comme ça, il ne faut pas penser qu'on va regarder constamment l'éclipse pendant les trois heures que ça dure. C'est important de comprendre ça.»

Attention, pupilles dilatées!


Le Dr Roy, lors d’une entrevue lors de l’émission Que l’Estrie se lève, a expliqué le fonctionnement de l’oeil humain. 

«On n'est pas capable de regarder le soleil directement. En général, c'est trop inconfortable et les pupilles de l'oeil vont rapetisser. Le petit point noir qu'on a dans l'oeil contrôle la quantité de lumière qui entre dans l'oeil et va rapetisser. Ça nous protège», explique-t-il.

«Mais lors de l'éclipse solaire, on est dans une condition plus sombre, donc c'est confortable à regarder. Mais les rayons de soleil ne sont pas moins dangereux, même s’il est partiellement couvert. C'est important de le comprendre. Quand on est dans la pénombre, quand il fait moins clair, les pupilles sont plus dilatées et il y a plus de rayons qui entrent dans les yeux.»

Le spécialiste conclut en disant que la règle numéro un est de ne pas regarder directement une éclipse solaire sans protection. 

«La meilleure façon, c'est toujours la façon indirecte. Vous sortez dehors, vous ne regardez pas l'éclipse, mais vous profitez de ce phénomène extraordinaire où il fait noir en plein milieu d'après-midi», dit-il. 

Regarder l'éclipse sur le web

Une émission sera diffusée en direct du Mont-Mégantic, le 8 avril, de 14h à 16h. 

Youtube.com/@ASTROLabMontMegantic

NASA : retransmission en direct de l'éclipse solaire

https://www.nasa.gov/nasatv/

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00