Aller au contenu
Séquestration et incendie sur la rue Laperle

Une évaluation demandée pour Corrie Kenneth Cameron

Une évaluation demandée pour Corrie Kenneth Cameron
Corrie Kenneth Cameron, l'homme qui aurait séquestré une femme de la rue Laperle a comparu au palais de justice de Sherbrooke, / Tirée de Facebook

Une évaluation à l'aptitude de comparaître a été demandée pour Corrie Kenneth Cameron, l'homme de 46 ans qui aurait séquestré une femme et aurait mis le feu à sa maison de la rue Laperle dans le secteur Rock Forest, vendredi vers 17h.

L'individu a déjà été incarcéré pendant 41 mois pour des infractions similaires, a-t-on appris lors de sa comparution au palais de justice de Sherbrooke lundi.

En plus des chefs de voies de fait armées, de voies de fait causant des lésions, il est aussi accusé de séquestration, d’avoir résisté à son arrestation et d’avoir volontairement causé à des animaux des blessures sans nécessité.

Il sera de retour au tribunal le 22 avril à Sherbrooke

La dame de 50 ans avait dû se réfugier chez un voisin, après avoir subi de multiples fractures et coupures, rappelons-le.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00