Aller au contenu
Un broyeur de matériaux de construction en cause

Incendie chez Valoris: «On l'a échappé belle»

Incendie chez Valoris: «On l'a échappé belle»
Les installations de Valoris, qui sont situées à Bury, ont été le théâtre d'un incendie vendredi matin.. / Fournie

Le site de l’organisme Valoris Estrie a été le théâtre d’un incendie qui aurait pu prendre une ampleur importante, vendredi matin.

Les pompiers ont été demandés sur place et les employés ont dû être évacués, autant dans l'usine que les bureaux.

Les installations de Valoris sont situées sur le chemin Maine Central à Bury.

Le feu a pris naissance vers 9h30 dans broyeur de matériaux de construction, a expliqué sur les ondes du 107,7 Estrie vendredi midi Louis Longchamps, directeur chez Valoris.

On l'a donc «échappé belle», dit-il, compte tenu de la présence à proximité de matières inflammables.  

Les pompiers du service d’incendie de Bury sont rapidement arrivés sur les lieux. Ils ont été épaulés par leurs collègues des municipalités avoisinantes, dont East Angus.

Sans l’intervention des employés, l’immeuble complet aurait été une perte totale, mentionne M. Longchamps.

La formation des employés est un atout majeur dans ce genre de situation, assure le gestionnaire.

Quatre employés ont quand même été incommodés par la fumée. Par mesure préventive, deux ont été transportés dans un hôpital de Sherbrooke.

Bombonne de gaz et batteries

Louis Longchamps déplore que des objets dangereux se retrouvent au centre de valorisation des matières résiduelles desservant le Haut-Saint-François et Sherbrooke.

On reçoit de plus en plus de batteries au lithium. 

C'est sans compter la découverte d'une bombonne de gaz de propane remplie.   

Écoutez l'entrevue accordée à Marc Toussaint. 

0:00
7:01
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Marc Toussaint

Josée-Anne pourra se faire traiter au Mexique
«Fanny, c'est ma béquille» - Richard Fortier
«Cette année ça va, mais ça va vite!» - Andréanne Fisette
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00