Aller au contenu
Bilan routier de la SAAQ

Augmentation du nombre de décès sur les routes estriennes

Augmentation du nombre de décès sur les routes estriennes
Selon la SAAQ, le nombre de personnes décédées ou blessées gravement sur les routes estriennes était en hausse l'an dernier. / Archives

Le nombre de personnes décédées ou blessées gravement sur les routes estriennes était en hausse en 2023.
Selon la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), le bilan routier pour l’an dernier répertorie 24 décès, ce qui représente une hausse de 6,2 % par rapport à la moyenne observée de 2018 à 2022.

En comparaison, la hausse est de 7,5 % au Québec par rapport à cette même période.

On a dénombré 96 personnes blessées gravement, soit une augmentation de 8,6 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années en Estrie. À l’échelle du Québec, à ce chapitre, la baisse est de 1,2 %.

Le nombre de personnes blessées légèrement s'est élevé à 1921 l’an dernier. La diminution est de 0,2% par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Cette tendance suit celle de la province où on remarque une diminution de 6,8 % des automobilistes ayant subi des blessures jugées légères.

2041 victimes

Concernant l'ensemble des victimes, ce sont 2041 personnes qui ont subi des dommages corporels dans une collision de la route en 2023, soit 0,2 % de plus par rapport à la moyenne de 2018 à 2022.

La SAAQ rapporte une baisse de 6,4 % en 2023 au Québec par rapport à cette période.

Écoutez l'entrevue accordée à Marc Toussaint. 

0:00
7:43

À écoutez aussi:

Décès sur le routes en 2023: un bilan qui demeure élevé chez les jeunes

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Marc Toussaint

Des besoins de sang toutes les 80 secondes: «Ce n'est pas qu'une statistique»
Découvrir la région et le circuit de l'Abbaye avec BaladoDécouverte
Ouverture d'une nouvelle boutique chez Défi Polyteck
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00