Aller au contenu
Période des déménagements

La SPA de l'Estrie a reçu une quarantaine d'animaux

La SPA de l'Estrie a reçu une quarantaine d'animaux
Plusieurs des majorité des animaux amenés à la SPA Estrie sont des chats. / Tirée de Facebook SPA Estrie

Les craintes exprimées à la Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie juste avant la haute saison des déménagements étaient fondées.

Pas moins de 40 animaux ont été confiés au refuge de l’organisme à Sherbrooke.

«C'est quand même un chiffre énorme, considérant que près d’une vingtaine de ces animaux ont franchi les portes du refuge durant le week-end», s’étonne Alexis Savoie, porte-parole de la SPA.

«La majorité des animaux sont des chats.»

La semaine dernière, les gens de la SPA de l’Estrie appréhendaient la haute période des déménagements cette année, alors que le refuge de la rue Sauvé était presque à capacité.

Le phénomène des animaux abandonnés est encore bien présent, déplore M. Savoie.

«Malheureusement, c'est une réalité avec laquelle on vit au quotidien. Nos patrouilleurs reçoivent beaucoup d'appels pour des animaux errants qui sont laissés dans la nature», dit-il.

«C'est une situation qu'on voit encore de nos jours.»

Une amende 

Une personne prise en train d’abandonner son animal peut recevoir une amende. On peut parler de quelques centaines de dollars, ajoute Alexis Savoie.

Plus que jamais, les gens intéressés à procéder à une adoption peuvent se tourner vers la SPA, dit-il. L’organisme offre des options d'adoption via son site web.

Écoutez l’entrevue accordée à Marc Toussaint.

À lire aussi:

Le nombre de ménages toujours sans logement passe de 12 à 14

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Toussaint

La municipalité de Coaticook reprend son souffle
Josée-Anne pourra se faire traiter au Mexique
«Cette année ça va, mais ça va vite!» - Andréanne Fisette

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00