Aller au contenu
À quelques jours du 1er juillet

Le refuge de la SPA Estrie déjà presque à capacité

Le refuge de la SPA Estrie déjà presque à capacité
Les gens de la SPA de l’Estrie appréhendent la période des déménagements. / Tirée de Facebook

Les gens de la Société de protection des animaux (SPA) de l’Estrie appréhendent la haute période des déménagements cette année. 

Alors que le refuge de la rue Sauvé est presque à capacité, on craint de recevoir des animaux abandonnés par leurs propriétaires qui changent d’adresse.

«À mesure qu'on libère des cages, elles sont comblées par des nouveaux animaux qui arrivent au refuge. C'est quand même 878 chats et 239 chiens qui sont rentrés au refuge depuis le début de l'année. C'est quand même pas négligeable», mentionne Alexis Savoie, responsable des communications à la SPA Estrie.

«On accepte tous les animaux qui entrent au refuge. Le nombre d'animaux qui arrivent mal en point au refuge est en hausse exponentielle. Ça implique énormément de ressources financières et matérielles. Ça inclut des soins vétérinaires. On parle de près de 75 000 $ en soins vétérinaires par mois. Donc, c'est quand même assez substantiel comme investissement.»

Dernier recours

Le 1ᵉʳ juillet est une période critique en raison du faible nombre de logements acceptant les animaux. 

Selon M. Savoie souligne que la SPA devrait être un dernier recours, encourageant les propriétaires à s'adresser d'abord à leur entourage pour une adoption, avant d'abandonner un animal.

Écoutez l'entrevue accordée à Steve Roy

 

 

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Des réponses insatisfaisantes, selon les producteurs forestiers
La cote de crédit du Québec: «Une absence de mauvaises nouvelles pour la CAQ»
«On continue notre travail, convaincre les sceptiques» - Raïs Kibonge

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00