Aller au contenu
Vente possible du Camping Watopéka

La grogne s'intensifie à Windsor

La grogne s'intensifie à Windsor
Le Camping aux abords de la rivière Watopéka, à Windsor / Parc et Camping Watopeka

La grogne s'intensifie à Windsor alors que plus de 2300 personnes ont signé une pétition demandant à la Ville d'empêcher de vendre le camping de la rivière Watopéka à des intérêts privés. 

Deux tiers des signataires ne proviennent pas de la ville mais sont inquiets des démarches en cours.   

Le sujet risque donc d'être abordé au prochain conseil municipal du 6 mars prochain, selon l'un des instigateurs de la pétition Daniel Couture. 

Sur nos ondes, la mairesse Sylvie Bureau mentionnait que des discussions avec un promoteur privé avaient été entamées pour la vente du camping il y a plusieurs semaines.  

Ce sont toutefois les élus municipaux qui devront trancher alors que la version finale du projet n'a pas été présentée. 

Dans sa forme actuelle, le camping municipal compte 29 terrains et est géré par le Parc historique de la Poudrière. 

Des réponses rapides demandées

Malgré tout, la plupart des activités, comme les sentiers de randonnée, seraient maintenues à la Poudrière, rappelle la mairesse. 

 Les citoyens espèrent que le site restera un lieu récréotouristique, qu'il restera facilement accessible et ne fera pas place à de la construction face à la rivière Watopéka.

«Les bords de l'eau sont de plus en plus recherchés par les promoteurs privés parce qu'ils offrent une grande valeur commerciale. Vendre le terrain près de la rivière Watopeka sert-il les intérêts de la population ou celui des promoteurs privés?» Extrait de la pétition

0:00
6:39
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
13:54

Plus avec Martin Pelletier

Les RPA ne sont pas adaptées pour les personnes âgées en perte d'autonomie
Rassemblement à Bromont : «Ça amène beaucoup d'espoir dans les rangs libéraux»
Le SPS recherche l'auteure d'un vol qualifié
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30