Aller au contenu
Frais de scolarité aux étudiants étrangers

Une contre-offre de Bishop's qui reste lettre morte

Une contre-offre de Bishop's qui reste lettre morte
Jean-Francois Desaulniers Cogeco Nouvelles / Jean-Francois Desaulniers Cogeco Nouvelles

Le gouvernement Legault n'a toujours pas donner de suite favorable à la contre-offre des universités anglophones comme Bishop's sur le financement des frais de scolarité même si le temps presse en lien en lien avec les inscriptions à venir.   

Sur les 2650 étudiants qui fréquentent l’université anglophone de Sherbrooke, 30% proviennent de l’extérieur du Québec.  

La députée Geneviève Hébert a refusé de commenter l'avancement des pourparlers en lien avec l'institution, en attendant une solution permanente de la part de sa collègue à l'Enseignement supérieure Pascale Déry. 

Déjà, les universités anglophones du Québec ont offert au premier ministre François Legault de franciser au moins 40 % de leurs étudiants non francophones venant du reste du Canada et de l’étranger, avec l’instauration de cours obligatoires. 

Ce samedi, les universités Bishop’s, Concordia, et McGill revenaient à la charge avec une offre améliorée avec des augmentations de frais de scolarité des étudiants canadiens hors Québec en fonction des différentes disciplines d’étude.

La proposition suggère que les étudiants en arts, sciences, éducation, sciences infirmières, psychologie et agriculture (79 % des étudiants hors Québec) paient 9000 $ de droit de scolarité au lieu de 17 000$ comme ce qui était projeté. 

Les étudiants en génie, informatique, et administration paieraient 14 000 $, pour 16 % des étudiants canadiens hors Québec. 

Finalement, les étudiants en médecine, médecine dentaire, droit et pharmacie s’élèverait à 20 000 $, bien en-deça de ce qui se paie ailleurs au Canada. 

« Les mesures que nous proposons permettraient de maintenir notre compétitivité par rapport aux autres universités canadiennes et de continuer à attirer les talents les plus prometteurs, tout en améliorant notablement l’intégration culturelle et linguistique des personnes étudiantes non francophones provenant de l’extérieur du Québec, »

Sébastien Lebel-Grenier, principal et vice-chancelier de l’Université Bishop’s.

La contre-offre est demeurée sans réponse officielle malgré que le processus de recrutement pour l’automne 2024 est déjà très avancé. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00