Aller au contenu
Ancien porte-parole du SPS

Samuel Ducharme évite le registre des délinquants sexuels

Samuel Ducharme évite le registre des délinquants sexuels
Samuel Ducharme / Archives Cogeco Média

L'ancien porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS) Samuel Ducharme ne verra pas son nom inscrit au registre des délinquants sexuels.

Le juge au procès de l'ex-policier du SPS en a décidé ainsi en s'appuyant sur la jurisprudence, a-t-on appris lundi avant-midi.

Samuel Ducharme a été reconnu coupable d'agression sexuelle lorsqu'il était en fonction. Il doit purger une peine de six mois dans la collectivité.

Il conteste cependant ce verdict de culpabilité, ce qui fait que sa peine est suspendue jusqu'au 26 février.

Dans un autre dossier d'agression sexuelle, où il n'était pas en fonction, un arrêt Jordan a fait annuler le procès, le mois dernier. La cause n'aurait pas pu être entendue dans des délais raisonnables.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à