Aller au contenu
À Sherbrooke en 2022

Légère baisse de l'indice de la criminalité

Légère baisse de l'indice de la criminalité
La criminalité était en légère baisse à Sherbrooke en 2022. / Archives SQ

Selon le rapport 2022 du Service de police de Sherbrooke (SPS), l’indice global de la criminalité a été de 52,77 à Sherbrooke, comparativement à 53,32 en 2021.  

Comparativement à l’ensemble du Québec, Sherbrooke a un indice de gravité de la criminalité sous la moyenne, alors que l’indice québécois est de 59,73.

L'indice est calculé en fonction du nombre de condamnations à une peine d'emprisonnement, au nombre de jours d'emprisonnement, au nombre de cas rapporté dans l'année sur le territoire sherbrookois et à sa population, indique le SPS.

L'indice est établi à 100 pour le Canada, et 2006 est l'année de référence. Donc, par rapport à 2021, les crimes déclarés par le SPS sont moins graves dans une proportion de 1,03 %.

De 345 à 346 cas de violence conjugale

Au total, 1784 dossiers ont été traités par un enquêteur en 2022, comparativement à 1893 l’année précédente.

Le nombre de dossiers de violences conjugales a augmenté d’un cas, de 345 à 346, de 2021 à 2022.

Dans le document on apprend aussi que le nombre d'accidents de la route et délits de fuite a aussi explosé à plus de 1825, tout comme les crimes contre la personne.   

L'Équipe mobile d’intervention psychosociale (EMIP) a été très occupée en 2022, avec 713 événements. 

Depuis 2022, le SPS dispose d'une ressource aux dossiers de violence conjugale pour appuyer les victimes dans tout le processus judiciaire.  

Le rapport 2022 du Service de police de Sherbrooke (SPS) a été présenté aux élus de la Commission de la sécurité de la ville de Sherbrooke cet après-midi.

Les données de 2023 ne sont pas encore colligées.

Caméras de surveillance

Depuis 2022, le SPS dispose d'une ressource aux dossiers de violence conjugale pour appuyer les victimes dans tout le processus judiciaire. 

À la fin de 2022, le SPS a mis en place un registre des caméras de surveillance sur le territoire de la Ville de Sherbrooke et a multiplié ses efforts pour recruter des policiers issus de la diversité. 

Le nombre d'accidents de la route et délits de fuite a aussi explosé à plus de 1825 tout comme les crimes contre la personne. 

Et l'Équipe mobile d’intervention psychosociale (EMIP) a été très occupée en 2022 avec 713 événements.

En 2022, le SPS a classé, par mise en accusation, 49,28 % des dossiers en lien avec une infraction au Code criminel, comparativement à 51,42 % en 2021.

À lire aussi : 

Moins de collisions mortelles en Estrie-Centre-du-Québec

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à