Aller au contenu
Une peine de 42 mois de prison

L'ex-directeur d'école Jean Brousseau a plaidé coupable

L'ex-directeur d'école Jean Brousseau a plaidé coupable
Jean Brousseau a plaidé coupable mercredi matin au palais de justice de Sherbrooke. / Archives Cogeco Média

L'ex-directeur d'école de 68 ans de l'Estrie Jean Brousseau a plaidé coupable mercredi matin à des accusations de possession de pornographie juvénile et de bris de conditions de remise en liberté.

Le juge Benoît Gagnon a adhéré à la suggestion commune des avocats avec une peine de 42 mois de prison. Son nom est aussi inscrit au registre des délinquants sexuels pour 20 ans.

L'homme avait été arrêté en janvier dernier pour non-respect de ses conditions après avoir purgé une peine pour ces motifs. Il se servait des réseaux sociaux pour entrer en contact avec des mineurs.

Puis, en février, les policiers de la Sûreté du Québec avaient trouvé plus de 100 000 fichiers de pornographie juvénile dans son ordinateur. 

Devant le tribunal, Brousseau a exprimé des regrets et avoir une dette à payer à la société pour ce qu'il a fait. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00