Aller au contenu
Décès de Philippe Jean en avril 2020

Nacime Kouddar acquitté des trois chefs d'accusations

Nacime Kouddar acquitté des trois chefs d'accusations
Nacime Kouddar / Archives

Nacime Kouddar est acquitté sur toute la ligne des trois chefs d'accusations qui pesaient contre lui après avoir happé mortellement l'agent de sécurité Philippe Jean, aux Galeries 4 Saisons en avril 2020.

Kouddar faisait face à des chefs d’accusation d’homicide involontaire, de délit de fuite mortel et de conduite dangereuse causant la mort.

Jeudi, il avait été acquitté des deux chefs d'homicide involontaire et de conduite dangereuse causant la mort par la juge Hélène Fabi, avant d'être victime d'étourdissements et d'un malaise lors de la lecture du verdict.

«Le tribunal confirme que la version de l’accusé est vraisemblable et le croit. [...] L’accusé n’avait pas d’autre choix que d’agir comme il l’a fait», a écrit Mme Fabi dans son jugement.

----------

Veuve de l'agent de sécurité du Walmart: «Je ne suis pas surprise du résultat»

----------

L’événement remonte au 4 avril 2020, en pleine pandémie, rappelons-le.

Nacime Kouddar avait eu maille à partir avec l'agent de sécurité Philippe Jean au sujet des mesures sanitaires parce qu'on lui a refusé l'accès au Walmart frapper avec son véhicule en marche après une escalade verbale.

La juge Fabi a affirmé que la version de l’accusé est vraisemblable et que le tribunal le croit.

Sur le délit de fuite mortel «Kouddar avait des "excuses raisonnables" pour quitter les lieux après les événements et il craignait des représailles. 

Barrer le chemin

Selon elle, plusieurs témoins sont venus corroborer que c'est l'agent Philippe Jean qui est retourné aux trousses de Kouddar pour lui barrer le chemin avec sa voiture Acura, qui s'est jeté sur le capot de sa voiture, en donnant des coups de poing et l'invitant à se battre. 

Jamais il n'aurait dévié de sa trajectoire pour aller le frapper volontairement. La juge Hélène Fabi estime qu'il était en légitime défense. 

Un délai d'appel de 30 jours s’applique.

L'ex-conjointe de Philippe Jean, Marylaine Bélair, n'était pas au palais de justice de Sherbrooke puisqu'elle était en vacances. Sur les ondes du 107,7 Estrie vendredi matin, elle a dit être amère et vouloir passer à autre chose. 

À lire aussi: 

Nacime Kouddar détaille les insultes et l'escalade verbale

Philippe Jean souffrait d’un traumatisme crânien

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00